Quand un Français ne paye pas ses impôts, c’est un an ferme. Mais quand ce Français s’appelle Thomas Thévenoud ?

L’histoire nous est contée par Ouest-France et date de mai 2010 :

L’homme, de la région guingampaise, est présent pour contester un jugement du 28 septembre 2009 qui l’avait condamné à 18 mois de prison pour fraude fiscale. À l’époque, il avait l’objet d’un mandat d’arrêt et il est depuis sous contrôle judiciaire. Les faits sont assez anciens. Ils remontent à 2004 et 2005. Malgré les relances incessantes de l’administration fiscale, ce quadragénaire n’a pas déclaré ses revenus. Pourtant, il comptabilisait 265 000 € sur deux comptes différents. Pour le parquet, cette affaire c’est « Oui-Oui au pays des impôts et Caliméro en guest star. Je suis persuadé qu’il joue, qu’il est parfaitement conscient de ce qu’il fait ». Pour son avocat, il s’agit surtout « d’un homme qui manque de subtilité mais en aucun cas d’un pervers fiscal ». Le prévenu a été condamné par le tribunal de Guingamp à un an de prison.

Thomas Thévenoud, qui en plus de ne pas payer ses impôts, a donné pendant des années des leçons de morale fiscale aux Français et aux autres élus, sera-t-il condamné avec autant de sévérité ?

Via Le Salon Beige.

Autres articles

20 Commentaires

  • LAZARE CORNELIUS , 9 Sep 2014 à 17:39 @ 17 h 39 min

    La justice française à deux vitesses. Comment peut-on employer le mot “justice” pour une institution qui a deux poids, deux mesures pour un jugement ? Voici quelques synonymes du mot “justice” droiture, égalité, équité, impartialité, impersonnalité, intégrité, légalité, neutralité, objectivité, probité. Et dans votre article aucun ne lui ressemble ? Il m’avait semblé que la justice voulait dire, la reconnaissance et le respect des droits de chacun et de son équité et non un jugement à la tête du client.

  • Charles , 9 Sep 2014 à 18:25 @ 18 h 25 min

    La clé du dossier Thévenoud tient en un seul mot, c’est le mot “frère”.
    Oublier sa qualité spécifique qui explique tout ,c’est oublier l’essentiel.

  • jejomau , 9 Sep 2014 à 18:39 @ 18 h 39 min

    Quand c’est Thévenoud, on reste député……

    Remarquez quand même une chose que personne ne semble avoir vu jusqu’ici : lorsque quelqu’un PREFERE payer un redressement fiscal + une amende au lieu de payer ses impots alors que le fisc le rappelle à l’ordre avec plusieurs recommandés, c’est qu’il doit y avoir un sacré PAQUET DE POGNON caché derrière…

    Pas vrai Frère trois-points Thévenoud ??

    Ca me rappelle l’histoire d’un fidèle des fidèles de Hollande qui n’a toujours pas été inquiété alors qu’il a deux compte off-shore aux îles Caïman :

    http://www.leprogres.fr/faits-divers/2013/04/04/augier-un-homme-tres-(trop-)-discret-augier-l-ami-de-30-ans

  • korlec , 9 Sep 2014 à 19:30 @ 19 h 30 min

    Si il avait été franc-maçon il n’aurait pas eut d’emmerde.

  • le lecteur , 9 Sep 2014 à 20:28 @ 20 h 28 min

    Une histoire qui ne risquera pas de redorer le blason de Hollande et de son gang de détraqués sexuels, voleurs, menteurs, traitres, sans-cervelles et qui se nomme PS.

    Mais qui révoltera un peu plus les Français, enfin les plus lucides et les plus patriotes, pas les militants PS qui ont un cerveau de larve…http://www.youtube.com/watch?v=Pkx3umTGHmU

  • Charles , 9 Sep 2014 à 21:07 @ 21 h 07 min

    En plus,il ne payait pas son loyer parisien à un organisme poublique
    qui n’osait pas insister.Soit,un cumul de 75.000€ sur 3 ans.

    Il vient de régulariser, simplement pour éviter que l’on en parle.
    Il a fait comment pour sortir 75.000 e du jour au lendemain???

    Ces zelites des frères de la côte UMPS sont impayables…

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-326025-et-ca-continue-thomas-thevenou-reconnait-maintenant-qu-il-avait-aussi-oublie-de-payer-ses-loyers.html

Les commentaires sont fermés.