Eva  (1962) – Bande-annonce)

Eva (1962) – Bande-annonce)

Film franco-italien de Joseph Losey, adapté d’un roman de James Hadley Chase, Eva est sorti en 1962 avec, en vedette, Jeanne Moreau qui nous a quittés récemment. Mais aussi Stanley Baker, James Villiers et la lumineuse Verna Lisi (on ne comprend d’ailleurs pas pourquoi Stanley Baker lui préfère la vénéneuse Eva interprétée par Jeanne Moreau).

Gallois un peu grande gueule, Tyvian Jones (Stanley Baker) est à la Mostra de Venise : son roman a été adapté avec succès à l’écran. Son roman ? En fait, celui de son frère qui vient de mourir. Sans scrupule, Tyvian s’est approprié le livre salué par une critique unanime.

Le hasard – le destin – lui fait croiser la route d’Eva, femme fatale au cœur froid qui vit de la galanterie. Il s’en éprend et la suit à Rome, puis de nouveau à Venise, acceptant toutes les humiliations en échange de quelques faveurs tarifées. Croyant pouvoir se libérer de cette emprise obsessionnelle, il épouse Francesca (Virna Lisi). Pour retourner aussitôt à Eva. Désespérée, Francesca se suicide, au volant de son hors-bord, dans la lagune de Burano. Tyvian ne quittera plus Venise, vivant dans l’ombre d’Eva qui l’ignore superbement.

Le film a un peu vieilli ? Oui. Mais la véritable vedette en étant Venise, on le revoit sans déplaisir. Avec, en fond lancinant, la voix de Billie Holiday qui chante Willow Weep For Me : « Pleure pour moi, saule pleureur/Penche tes branches jusqu’au sol pour me protéger/Ecoute ma supplication. »

Ce n’est pas la Venise en fête que Losey a choisi d’évoquer, mais une Venise sombre où se croisent des êtres blessés, une Venise lagunaire, brumeuse, cafardeuse. D’où le choix – en 1962 ! – de tourner en noir et blanc. Une Venise inquiétante et mortifère. Comme Eva.

 

 

Alain Sanders – Présent

Articles liés