« Le Monde » à la rencontre de ces « adulescents » fans de « My Little Pony : Friendship is Magic »

« My Little Pony : Friendship is Magic » est un des révélateurs de la féminisation et de l’immaturité de notre société, entre ces politiques, « artistes » et militants bloqués au stade anal et ces jeunes hommes fans d’un dessin animé destiné aux petites filles :

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Słowiańska Krew , 9 novembre 2014 @ 15 h 19 min

    Génération d’attardés et manipulables à souhait !

    Un véritable génocide !

  • eric-p , 9 novembre 2014 @ 15 h 42 min

    Pas mieux !

  • Gisèle , 9 novembre 2014 @ 18 h 22 min

    Une minorité qu’il ne faut pas montrer .
    Regardons ailleurs !!!! ex : les jeunes du diocèse de Meaux qui prient pour la paix .

  • C.B. , 9 novembre 2014 @ 20 h 09 min

    Ces « jeunes » (16 ans et plus, dit le commentaire?) ont vraiment du temps et de l’argent à gaspiller.

  • Gisèle , 9 novembre 2014 @ 21 h 35 min

    La Croix de Meaux a été rééditée .Monseigneur Barteau la donnait aux jeunes qui partaient au front . Maintenant , l’évêque de Meaux la distribue aux jeunes qui s’engagent à prier pour la PAIX ;
    Mais QUI en parle ??? QUI en parle en ces jours de commémoration ???

  • eric-p , 9 novembre 2014 @ 22 h 50 min

    Surtout : Ne pas parler des événements cathos sur TV bolcho.

    Sacrilège !

    Par contre parlez de l’expo cul-turelle « PissChrist » , là, y’a pas de problème !

  • Paule C , 10 novembre 2014 @ 2 h 03 min

    Dans le même genre consternant (litote), voir (?) la pub de Caca + pour ses 30 ans : ça revendique des centres d’intérêt (?) qu’on attendrait plus chez des ados (garçons) de 15 à 17 ans que chez des gens qui se revendiquent trentenaires : le foot, l’herbe, les filles , » les filles avec les filles » (c’est dans l’air du temps, mais il ne mentionnent pas le « mecs avec les mecs », un peu sexiste quand même, mais personne ne réagit…) et autres niaiseries qui montrent bien le niveau de leur public. Que peut-on attendre de ces gens -jeunes, donc censés être l’avenir du pays ? Si c’est ça qui porte les « valeurs d’avenir  » de la gauche, on peut être très inquiet.

Les commentaires sont clôturés.