Caprices de politiciens : Hollande et Sarkozy chacun dans un avion pour l’hommage à Mandela

Alors que ni le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou ni le Président Shimon Pérès n’assisteront aux cérémonies officielles d’hommage à Nelson Mandela mardi en Afrique (en raison du coût trop élevé du voyage et des mesures de sécurité qu’un déplacement impliquerait) et que le Premier ministre tchèque rechigne à y participer, François Hollande et Nicolas Sarkozy devraient s’y rendre chacun dans un avion.

En effet, dimanche, l’Élysée indiquait que François Hollande avait invité Nicolas Sarkozy à l’accompagner. Ce dernier a accepté mais Le Parisien nous informe que les deux hommes « ne voyageront pas ensemble » dans l’Airbus présidentiel A330. La faute à une “incompatibilité d’humeur”, explique Le Figaro. François Hollande voyagera donc à bord d’un premier Falcon avec ses invités et Nicolas Sarkozy dans un second Falcon qui suivra… Coût pour le contribuable de ce caprice de nos dirigeants : 8 000 euros l’heure de vol.

Articles liés

41Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jacques , 9 décembre 2013 @ 14 h 19 min

    L’A330 viendra rejoindre les deux falcons à vide dès qu’il sera rentré de Chine….

  • J.75 , 9 décembre 2013 @ 14 h 20 min

    Ca s’est déjà produit, donc rien ne dit que cela ne se reproduira pas. C’est probablement la raison officieuse, et puis bon, passer 13H avec Hollande dans un jet privé, ce n’est pas vraiment un voyage que l’on pourrait qualifier d’agréable!

    Hollande Mr.TGV et les Falcons…”je t’aime moi non plus”!!

  • Krissy , 9 décembre 2013 @ 14 h 22 min

    Comment peut-on être aussi …………….?
    Ils se rendent,tous les 2,auprès d’un homme qui a toujours proné la paix,l’entente et la fraternité,en se faisant la gueule ……..
    Quelle honte!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • monhugo , 9 décembre 2013 @ 14 h 23 min

    Rappel. La France, lors des obsèques de Margaret Thatcher en avril dernier, fut représentée par…. même pas Fabius, ministre des Affaires Étrangères, mais par Guigou (en sa qualité de président de la Commission des AF à l’AN).
    Un camouflet diplomatique ! Une femme exceptionnelle, chef pendant 11 ans du gouvernement d’un pays de premier plan, pays ami (à portée de train qui plus est !), fut donc honorée de cette très chiche façon par le culbuto.
    Alors qu’aller en grande pompe (avec son prédécesseur, qui plus est) saluer la dépouille de Mandela, leader de l’ANC communiste, est jugé comme une évidence.
    Propagande, propagande…

  • Catoneo , 9 décembre 2013 @ 14 h 24 min

    Sarkozy se serait grandi (?!) à aller par lui-même à Johannesburg avec son épouse pour assister aux funérailles de Nelson Mandela qu’il vénère, dit-on.
    Deux billets en première ne sont pas hors de portée d’un ancien président traité mensuellement comme un satrape persan et prenant cent mille euros de monnaie pour livrer billevesées et fadaises au micro de conférences privées.
    C’était ça la classe. Mais on ne se refait pas !

    L’arrivée des deux avions de la République française en Afrique du Sud va faire rire tout simplement ! On attend les manchettes des journaux.

  • J.75 , 9 décembre 2013 @ 15 h 07 min

    Vous oubliez que Hollande avait une tendance fâcheuse de déclencher les éléments météorologiques à chacun de ses déplacements, notamment la fameuse foudre sur le Falcon. 😛

  • monhugo , 9 décembre 2013 @ 15 h 12 min

    Votre info est peut-être vraie, mais un Falcon à vide et plein d’inutiles (Le Sarkome et ses gens), ce n’est évidemment pas le même budget final.
    D’autre part, c’est le principe-même de ce déplacement qui doit être examiné. Aller en RSA, pays d’un rang diplomatique nettement très secondaire, pour rendre hommage à un homme politique très contestable, plus aux affaires depuis longtemps, est de la propagande pro-négritude, à usage interne.
    Il suffisait de se faire représenter par l’ambassadeur en poste !

Les commentaires sont clôturés.