Lu ailleurs / Mon Amérique

Lu ailleurs / Mon Amérique

Country Music Attitude

Par Alain Sanders

Aux Editions du Cherche-Midi, Jim Fergus a déjà publié Mille Femmes blanches (2000), La Fille sauvage (2011), Espaces sauvages (2011),Chrysis (2013). C’est dire qu’on le connaît désormais bien – et avec les yeux du cœur – en France. Il nous revient avec un superbe livre, Mon Amérique : six années de crapahut dans son Amérique qui, à bien des égards, est aussi la nôtre.

Certaines de ces histoires sont parues – en feuilleton – de 1994 à 1997 pour une série d’articles significativement intitulés : Pérégrinations par monts et par vaux. Mais une grande partie de ces textes sont totalement inédits. Jim Fergus indique : “Finalement, comme ce livre relate six années de voyages à travers la campagne américaine, nous avons regroupé les histoires par saison afin de respecter plus ou moins le rythme de la nature. Ainsi, les histoires de septembre de différentes années précèdent celles d’octobre et ainsi de suite, comme une longue saison de chasse ou de pêche.”

De chasse, de pêche, de chiens, de copains, d’eaux brunes et troubles, de soleil et de pluie, de campements de fortune, de coups de fusil et de coups de bourbon… Comme l’écrit en prologue Rick Bass, chasseur et pêcheur légendaire lui aussi, « Jim Fergus est un bon compagnon de chasse ».

A lire Mon Amérique à moi, on ajoutera que c’est tout simplement un bon compagnon. Et qui, ne craignant pas de bousculer le “politiquement correct”, n’hésite pas à flirter avec la misogynie en citant son ami le peintre Len Chmiel : “A la fin, j’en suis venu à conclure qu’il faut faire un choix dans la vie entre les chiens et les fusils ou les femmes et les meubles. J’ai choisi les chiens et les fusils”.Alors, on the road again ! Des compagnons, une chambre banale dans un motel quelconque d’une petite ville anonyme des Grandes Plaines, les terres sauvages du Nebraska, les paysages désolés de l’Utah, la chasse à la grouse dans le Colorado, la pêche à la mouche dans l’Ouest, la chasse au choukar dans l’Etat de Washington, la vallée de Yaak dans le Montana, le Dakota du Nord, etc. Les Etats d’Amérique. L’Amérique dans tous ses Etats, dans tous ses états…

Et puis des anecdotes, des « trucs » en plus, des réussites et des ratés. Par petites touches, on est embarqué aux côtés de Fergus et de ses amis, et on n’ignore plus rien de la pêche à la truite en mouche sèche dans les rivières de la Nouvelle Angleterre. On sait tout – ou presque – des Indiens calusas qui s’établirent sur la côte sud-ouest des Everglades, en Floride, il y a au moins deux mille ans (ils disparurent au milieu du XVIIIe siècle et laissèrent la place aux Séminoles). On campe dans le Minnesota pour chasser l’oie sauvage (sans mépriser et tout au contraire les oies sauvages du Wyoming).

Des pages pour dire les grands espaces, les marais, les pinèdes, les forêts. On a l’odeur du café dans le petit matin, les chiens qui s’éveillent et, loin de la « civilisation », un guide pour magnifier un monde sauvage qui ne se donne qu’à ceux qui le méritent..

Articles liés