Allemagne : des parents envoyés en prison parce que leur fille n’assistait pas aux cours d’éducation sexuelle en primaire

Un père et une mère ont été condamnés à de la prison ferme pour avoir refusé que leur fille en primaire suive des cours d’éducation sexuelle. Le reportage date du 21 septembre 2013 et a été doublé en français :

(Merci au blog “Pour une école libre au Québec”)

Articles liés

52Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • FIFRE Jean-Jacques , 10 février 2014 @ 11 h 23 min

    La dictature effroyable qui s’abat sur la France n’épargne pas un certain nombre d’autres pays dont fait partie l’Allemagne.

  • le 22 à Asnières , 10 février 2014 @ 11 h 51 min

    Où peut-on trouver une adresse mail de soutien à ce père de famille : la mobilisation doit être européenne, une mobilisation de la vraie Europe des patries (patrie = père)…?

  • Gisèle , 10 février 2014 @ 13 h 01 min

    Cela vous étonne ?
    Envoyez cette info à vos contacts , surtout à ceux qui parlent de paranoïa , de populisme ( tiens , même les Suisses en sont accusés … ) , de rumeur ….

  • Gisèle , 10 février 2014 @ 13 h 08 min

    Hier en voyant la présentation du film : La belle et la bête , j’ai vu l’arrière plan . On y voyait la cathédrale Notre Dame de Paris en ruine et envahie de verdure . Tout comme le film de la fin du monde où on voit un ras de marée balayer le Vatican , tout comme le film de la boussole qui défit le dogme de l’Eglise …
    Tout ceci je le tiens du père B. Doumergue qui a expliqué il y a quelques années , ce que sont les messages subliminaux au cinéma et dans les clips de Lady Gaga et autres .
    Il a écrit : culture jeune et ésotérisme . Vers une dérive antichristique de la culture des jeunes ?

  • Goupille , 10 février 2014 @ 13 h 12 min

    Tous les moyens leur sont bons pour démolir les Peuples. Quelle meilleure arme que de détruire l’enfance ?
    Des cours plus ou moins pornos en maternelle…

    En Allemagne, pays de Teutons encore très marqués de paganisme et de naturisme, ils y vont franco, avec une énorme violence.
    Ici, cela s’est fait avec hypocrisie et le cache-sexe du “service rendu à l’enfant”, sous couvert de mise en garde contre la pédophilie…
    Pauvres enfants, contraints de découvrir des choses qui ne sont ni de leur âge, ni conformes à leur développement affectif.

    Mais, bonne nouvelle, la dénaturation perverse des enfants est un des marqueurs d’une prochaine Apocalypse.
    J’en connais qui vont s’en prendre plein les dents.

  • Gisèle , 10 février 2014 @ 13 h 15 min

    Espérons qu’il y aura assez de meules ….et de cordes .

  • HuGo , 10 février 2014 @ 13 h 19 min

    Où allons-nous ?????
    Je rejoins le 22 à Asnière où trouvez une adresse courriel de soutien à ces parents victimes une répression que l’on peut qualifier digne des meilleures dictatures au coeur de ‘l’EU…cela promet des lendemains qui déchantent !
    Dieu, au secours !

Les commentaires sont clôturés.