Marseille : Vagues bleu Marine à l’UMP

Selon France 3 Provence-Alpes, les conseillers municipaux UMP du 7e secteur de Marseille (constitué des 13e et 14e arrondissements de la ville) Karim Herzallah et Caroline Gallo ont annoncé ce lundi qu’ils allaient rejoindre les rangs du FN.

Cité par France 3, Karim Herzallah explique qu’il en avait « ras-le-bol d’être l’arabe de service » au sein de l’UMP locale. Caroline Gallo estime quant à elle que ses « idées sont plus proches du Front national ». En passant de l’UMP au FN, ils quittent aussi l’opposition pour entrer dans la majorité. L’UMP n’a donc plus que cinq conseillers dans ce secteur.

Autres articles

5 Commentaires

  • Emmanuel , 10 Fév 2015 à 9:23 @ 9 h 23 min

    Comme quoi, quand on découvre qui est vraiment le FN, on se rend compte qu’on nous a menti pendant des années… et les plus courageux rejoignent les forces patriotes.

  • FIFRE Jean-Jacques , 10 Fév 2015 à 10:03 @ 10 h 03 min

    Ce fait me conforte dans l’idée que ce ne sont plus les appareils politiques qui dictent le sens du mouvement mais le corps électoral qui utilise les partis pour promouvoir la direction qu’il entend donner à la Nation.
    Cela courait depuis un certain temps mais cela me semble évident depuis le 8 février 2015.

  • Marino , 10 Fév 2015 à 16:09 @ 16 h 09 min

    Les “élites” Juppé, NKM, Raffarin et d’autres, doivent démissionner de l’UMP, pour avoir demandé de voter PS dans le Doubs.

    L’ UMP est à la ramasse !

    Les électeurs de l’UMP et du FN sont majoritairement prêts à des alliances.

    Les électeurs (à ne pas confondre avec leurs élus mais que les élus devraient écouter un peu plus attentivement) avouent réciproquement une forte proximité sur le plan des idées, notamment en matière de sécurité, de famille, d’immigration, d’impôts et de pouvoir d’achat.

  • sacha P , 11 Fév 2015 à 10:17 @ 10 h 17 min

    Bravo les français , vous commencez à vous rendre compte que les partis politiques , en particulier l’UMP et lePS , ne sont que bonnet blanc et blanc bonnet et n’ont qu’un programme commun où l’essentiel consiste à voir comment conserver ses privilèges . Allons-y mes compatriotes , debout !

  • fred80 , 11 Fév 2015 à 11:04 @ 11 h 04 min

    Au train où vont les choses de ce monde, je crains un sérieux coup tordu pour empêcher les élections de 2017. Tout dépend des résultats des élections à venir.
    L’objectif étant de repousser , voire “interdire” celle de 2017, car s’il s’avère que l’on ne peut pas “retourner ” le FN, alors je crois que la France se tournera vers ceux qui lutte en ce monde. De facto l’Europe de Bruxelles, et plus sérieusement l’Europe des Peuples si elle est encore en “paix” car tout se met en place pour que celle-ci se trappe dessus, Bruxelles sombrera et plus loin à l’horizon le “Mondialisme” chutera.
    La question est de savoir si c’est avec ou sans nous?.
    Seul Dieu le sait!

Les commentaires sont fermés.