« Le toit du bus vole en éclats »

« Le toit du bus vole en éclats »

Que voici un titre de chanson sympathque!  Et les paroles sont assorties: « Nous voulons que les morts emplissent les rues et que le sang intensifie la douleur », « que le feu les engloutisse, les dissèque, les rôtisse ». Gai, enlevé, original, dansant devant un autobus israélien bombardé, cette vidéo des chanteurs de la troupe Al-Waed glorifie le cerveau des attentats-suicides du Hamas des années 1990 Yahya Ayyash en ces termes : « Tu n’as pas laissé un seul bus passer dans un quartier sans que le bus et les corps ne volent en éclats », et nous appelons « les porteurs de bonnes nouvelles » à « attacher la ceinture d’explosifs autour de leur taille ».

Voir la vidéo.

Articles liés