Les nouvelles fraudes à la carte bancaire

Les nouvelles fraudes à la carte bancaire

C’est l’angoisse que nous avons tous : se faire pirater sa carte bancaire. Chaque année, la mésaventure arrive à plus d’un million de Français. En 2017, les sommes détournées ont atteint 361 millions d’euros et le plus grand nombre de fraudes ont lieu sur Internet. Beaucoup d’entre nous continuent d’être victimes de « phishing », ces faux mails de l’administration ou d’une grande marque qui demandent nos coordonnées bancaires. Mais les fraudeurs ont aussi accès à des numéros de carte bancaire volés sur le « dark web ». Pour être plus réactives, les autorités ont mis en place une plateforme de signalements, Perceval, qui rencontre un grand succès. Mais ont-elles suffisamment de moyens pour enquêter ? Les consommateurs se posent également beaucoup de questions sur les risques des paiements « sans contact » en plein essor. Est-ce un nouvel espace de jeu pour les fraudeurs ?

Autres articles

4 Commentaires

  • jejomau , 10 Fév 2019 à 17:52 @ 17 h 52 min

    Selon un magistrat spécialiste de la fraude fiscale, 1,8 million de numéros de Sécurité sociale ont été attribués avec de faux documents. Une arnaque qui coûte 14 milliards d’euros par an à l’Etat

    Ca c’est grave. Et ça c’est important !

    L’Etat pourrait récupérer en quelques mois 14 milliards d’euros.

    Or il ne le fait pas. IL préfère continuer à augmenter les impôts pour les Français. Il REFUSE de faire le boulot concernant ces cartes attribués à des magrébins qui se la coulent douce dans leurs pays avec nos sous. Voilà la réalite vraie !

  • zouzou , 11 Fév 2019 à 11:42 @ 11 h 42 min

    A ces 14 milliards, il faut ajouter le bon gros milliard de retraites versées à des retraités maghrébins étrangement hyper-centenaires, chose parfaitement connue de l’Etat français, si prompt à venir faire la morale et les poches aux Frankaouis qui tirent la charrue…

  • Pierre 17 , 11 Fév 2019 à 19:46 @ 19 h 46 min

    ZOUZOU, pourquoi oublier tous les africains ? “il faut ajouter le bon gros milliard de retraites versées à des retraités maghrébins étrangement hyper-centenaires” faux peut-on oublier tous les autres africains ??? Les premiers fraudeurs sont nos dirigeants et tous nos politiciens, vulgaires chiens puants, dignes représentants de la DEMONCRATIE.

  • andrej , 12 Fév 2019 à 15:48 @ 15 h 48 min

    Mes amis, il faut faire immédiatement un nettoyage de la sphère politique à commencer par macron qui a planqué quelques millions; les autres, si on gratte un peu la surface, ça ne vaut guère mieux : c’est à nous de jouer au lieu de blablater!
    Cordialement.

Les commentaires sont fermés.