La Grèce menace l’Allemagne de régulariser ses immigrés, dont des islamistes, et de les lui envoyer !

raconte Le Figaro :

C’est une nouvelle menace qui ne passe pas inaperçue. Le ministre de la Défense grec Panos Kammenos, du parti nationaliste des Grecs indépendants, a promis à l’Europe, et en particulier à l’Allemagne, une vague d’immigration s’ils n’accordaient pas leur aide financière à la Grèce. «S’ils portent un coup à la Grèce, ils doivent savoir que demain matin les immigrants illégaux recevront des papiers et partiront à Berlin!», a-t-il lancé, dimanche, devant des militants de sa formation. Il a cru bon de préciser que parmi ces réfugiés, «certains appartiennent à Daech». La semaine dernière, le ministre des Affaires étrangères, Nikos Kotzias, formulait la même idée en des termes plus mesurés: la Grèce pourrait devenir le point d’entrée en Europe « de millions d’immigrants et de milliers de jihadistes » si la Grèce s’effondrait économiquement.

Articles liés

25Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • charles-de , 10 mars 2015 @ 9 h 19 min

    Raison de plus pour couper les branches pourries !

  • Nasser , 10 mars 2015 @ 9 h 34 min

    Quelle chance pour l’Allemagne! Quelle force démographique!

  • sergio , 10 mars 2015 @ 10 h 28 min

    Ces Grecs sont décidément d’ un toupet hallucinant !…..Ils sont les principaux responsables de leur situation catastrophique ( entre autre à cause de leur sport national favori : la fraude fiscale , à tous les échelons….) et ils exigent que les autres pays européens payent ou effacent leur dette abyssale , en leur faisant du chantage s’ ils ne mettent pas la main à la poche pour leur venir en aide ( notamment l’ Allemagne ) . C’ est quand même gonflé !…….
    La solidarité européenne a des limites tout de même !
    Ils ont cédé à la démagogie d’ une clique néo-marxiste et aux vieilles lunes gauchisantes : qu’ ils se démerdent !…..

  • DAISY , 10 mars 2015 @ 11 h 14 min

    Qu’on les sorte de l’Europe. Ils n’ont rien à y faire et ce depuis le début !

  • Trahi , 10 mars 2015 @ 11 h 27 min

    Pauvres Grecs avec leurs histoires à dormir debout!!Essayer de nous faire croire que des envahisseurs de l’Europe attendent en Grèce!!Du grand n’importe quoi, il y a longtemps que ces envahisseurs circulent quand et oû ils veulent!!Ils n’ont pas attendu le feu vert des Grecs!!!!!!Nous aussi, nous en avons à leur redonner, mais ils sont trop bien en FRANCE!!!!

  • Charles , 10 mars 2015 @ 12 h 02 min

    Je ne suis pas d’accord avec les critiques contre les Grecs.

    Ils ne sont pas responsables des turpitudes de leurs politiciens francs marrons.
    Pas plus que nous avec nos propres zélites marroniques (c).

    (NB; Par marroniques, il faut entendre les Franç-maçons masqués et cachés
    par opposition à des “frères” qui seraient non masqués et non cachés).

    Les Grecs se sont fait piéger par les post-nazis de Berli-xelles (Berlin-Bruxelles)
    sous le fouet du chénial Chénéral Chunker et du chentil Colonel Schultz,
    tous deux choisis directement par notre gauleiteresse Angela.

    Che fout rappelle que les instances fondatrices de la CEE dans les années 50/60
    étaient truffée d’anciens nazis recyclés pour “Konstruire” le délire de l’UERSS.

    Ceci pour faire face à l’URSS soviétique.
    Exemple, le bras droit du chancelier Adenauer, ex “juriste” de Hitler.

    Bref,le traité de Schengen relève d’une triste farce et on ne peut pas
    reprocher aux Grecs de ne pouvoir/vouloir servir de boucler/fusible
    alors qu’ ils se trouvent sans aucune ressource financière pour se réformer.
    Ils n’ont plus de quoi manger, comment pourraient ils s’occuper des envahisseurs ?

  • Trahi , 10 mars 2015 @ 14 h 02 min

    Ces Grecs sont quand même bien volontaires pour payer chers leurs commercants, leurs achats en liquide sans TVA!!! Très facile à constater en caméra cachée vu à la télé….De plus c’est aussi un GRAND paradis pour les armateurs prêts à transporter n’importe quoi, j’allais dire n’importe qui!!!Et puis, ce sont quand même le peuple Grec qui vote, non? Et les derniers élus sont bien aux antipodes des avant derniers gouvernants? Et que font-ils de mieux si ce n’est RESTER dans l’Europe pour sans doute “glaner quelques fonds personnels”?

Les commentaires sont clôturés.