Mitterrand a toujours refusé de reconnaître la responsabilité de l’Etat français dans la rafle du Vel d’Hiv! (Vidéo)

Mitterrand a toujours refusé de reconnaître la responsabilité de l’Etat français dans la rafle du Vel d’Hiv! (Vidéo)

Président de la République, François Mitterrand a toujours refusé de reconnaître la responsabilité de l’Etat français dans la rafle du Vel d’Hiv du 16 juillet 1942.

16 juillet 1992: Mitterrand répond à ceux qui veulent voir reconnaître la responsabilité de l’Etat français dans la rafle du Vel’d’Hiv: «Ne demandez pas des comptes à la République, elle a fait ce qu’elle devait faire.»

11 novembre 1992: le dépôt d’une gerbe du chef de l’Etat sur la tombe de Pétain relance la polémique sur l’attitude de Mitterrand à l’égard du régime de Vichy.

 16 juillet 1993: le Président refuse toujours de reconnaître la responsabilité française, mais signe un décret instituant une journée de commémoration du martyre des victimes de la rafle de 1942.

12 septembre 1994: Jean-Pierre Elkabbach interroge François Mitterrand sur son passé et ses amitiés avec René Bousquet. «Mon point de vue, depuis de longues années, c’est qu’il faut tenter de mettre un terme à la guerre civile permanente entre Français.»

 

Libération

Articles liés