Poutou explique pourquoi il n’a pas voulu être sur la photo lors du grand débat présidentiel

Poutou explique pourquoi il n’a pas voulu être sur la photo lors du grand débat présidentiel

Idiot utile et sectaire. Invité ce lundi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Philippe Poutou a indiqué “ne pas regretter” de ne pas s’être affiché avec les dix autres candidats lors de la photo avant le Grand Débat le 4 avril dernier. Le candidat du NPA s’en est expliqué. “Je trouve ça complètement naturel, ce n’est pas ma famille, ce ne sont pas mes collègues (…) En plus, il y a des gens que je ne peux pas voir, que je ne peux pas supporter idéologiquement”, s’est-il justifié :

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Vent d'Est, Vent d'Ouest , 10 avril 2017 @ 16 h 42 min

    Encore un qui pratique sectarisme et ostracisme tout en accusant les autres ! Miroir, Ô Miroir !

  • Olivier84 , 10 avril 2017 @ 21 h 59 min

    Souvent dans ces interviews je regarde plus le journaliste que l’invité. Et, là, c’est flagrant, un sourire complice alors que, dès que c’est une Le Pen ou un Fillon, c’est mine grave. Non, non, Bourdin ne roule pas pour Macron …..

  • Trucker , 10 avril 2017 @ 23 h 02 min

    Pourquoi s’étonner du sectarisme, de l’ostracisme que pratique et revendique Poutou ? Ses potes de la Horde, prétendument méchamment antifasciste, mais pas antiracistes incitaient à la haine raciale et au meurtre des blancs avec leur logo : Good night white pride.

    Normal qu’il ne puisse pas supporter la présence de ceux qui parlent en leur nom.

  • Pacific , 11 avril 2017 @ 8 h 07 min

    Poutou n’est l’idiot utile du cosmopolitisme sans-frontiériste. Point n’est besoin de disserter davantage sur ce mec…

Les commentaires sont clôturés.