Faut-il faire l’union des croyants ?” : débat entre Christine Boutin et Philippe Vardon [MàJ]

Mardi 10 juin, Christine Boutin affrontait Philippe Vardon sur le thème de l’union en France des chrétiens et des musulmans. Le débat était précédé d’une chronique par Léopold Gauthier.

Il est disponible via Fdesouche.
Il est rediffusé sur Radio Courtoisie la nuit de mardi à mercredi à 2h, à 7h30 le matin, puis à la demande sur le site internet de Radio Courtoisie (lien non encore disponibleMàJ : Libre journal des débats du 10 juin 2014).


L’union des croyants gagnerait à changer de nom et à être rétrogradée au nom de simple alliance très objective et très conjoncturelle sous peine de devenir le vecteur de l’effondrement d’une transcendance abâtardie. Car enfin, en matière d’union, a fortiori sacrée, je n’en connais qu’une qui ne soit pas une impasse.

Et cette vraie union, la seule sacrée, la seule qui vaille, elle est déjà réalisée : elle s’appelle Bouvines ; l’Union Sacrée, elle s’appelle la Nation Française. (…) Mon Union sacrée, c’est un flamand et une corrézienne, c’est un breton et une parisienne. Cette Union Sacrée, elle coule dans mes veines. (…)

Léopold Gauthier


 

Radio Courtoisie

>> RAPPEL : Fête de la Courtoisie : dimanche 15 juin 2014, de 11 heures à 19 heures

Autres articles

17 Commentaires

  • Alainpsy , 11 juin 2014 @ 10 h 56 min

    Effectivement, pauvre Christine boutin, déguisée en voilée pour faire allégeance au maître en Iran. Elle ne cessera jamais de desservir les causes qu’elle défend, c’est un paradoxe qui lui colle à la peau, la culture de ” l’autre joue tendue”, plusieurs fois, jusqu’à ne plus tenir debout. on ne demande pas à un virus mortel et très invasif d’entrer dans un organisme sain sous prétexte qu’on se veut tolérant et ouvert d’esprit, ou alors c’est un suicide. Quelle est cette interprétation de la parole du Christ qui consisterait à se laisser détruire, voire même à participer à la construction du cheval de Troie ? Il y a des choses qu’un esprit sain, fier, et possédant un instinct de survie suffisamment vif, ne peut accepter. Christine boutin est une femme politique qui se cherche, et ça lui prend beaucoup de temps et de raison, c’est pour cela qu’elle ouvre n’importe quelle porte, sans réfléchir aux conséquences.

  • Catoneo , 11 juin 2014 @ 11 h 01 min

    Ni l’un ni l’autre n’ont qualité à débattre d’un sujet qui passe à cent coudées au-dessus de leurs têtes.
    Radio Courtoisie s’abandonnerait-elle au “cultureux” ?

  • Alainpsy , 11 juin 2014 @ 11 h 07 min

    D’accord avec vous, tout est ici, culture celte, judéo-chrétienne, romaine, germanique, autant de liens qui nous déterminent, pourquoi aller chercher ailleurs des éléments hostiles qui visent précisément la disparition de ce qui nous fonde et nous tient debout ? Encore une fois, le temps des politiciens suicidaires est révolu, il faut réinvestir massivement la fierté de notre identité,
    la fierté c’est le terreau de nos ambitions.

  • FIFRE Jean-Jacques , 11 juin 2014 @ 12 h 09 min

    Comment peut-on imaginer la moindre convergence entre deux conceptions de la pensée et de la spiritualité aussi opposées que la Chrétienté et l’Islam ?
    Comment peut-on espérer se rapprocher d’une idéologie qui prône l’expansionnisme par tous les moyens, y compris les plus violents ?
    Comment accepter la volonté hégémoniste d’une croyance dont les certitudes entendent s’imposer sans conteste au monde entier ?
    Comment ne pas observer que les deux voies spirituelles ont engendré deux civilisations inconciliables ?
    Au bout du compte il s’agit bien plus d’une question de civilisation que de pure tradition religieuse.
    De ce point de vue, je considère que Philippe Vardon défend au moins autant notre idéal de vie que Christine Boutin.

  • HALLALI , 11 juin 2014 @ 12 h 19 min

    En fait l’analyse futée, du moins le croient-ils, pour ces gens à l’esprit limité est que la foi du charbonnier des uns servira aux autres par contagion et donc conduira à une réévangélisation de la France…

    Ils sont donc des alliés objectifs pour reprendre la terminologie marxiste !

    C’est faire un pari des plus risqué car s’asseoir à la table du diable sans même de cuillère à long manche c’est prendre le risque d’être détruit surtout lorsque l’on vient non en conquérants mais en bourgeois de Calais…

    La pauvre crétine de Christine ne voit pas plus loin que le bout de son nez et, si elle se cherche, ne trouvera rien d’autre qu’une coquille vide !!!

  • Aristote , 11 juin 2014 @ 13 h 01 min

    ce qui est vrai est vrai quel que soit celui qui le dise .
    Si musulmans , qui de fait existent qu’on le veuille ou non , et chrétiens , ou non croyants se retrouvent sur des données naturelles comme la famille ou la sexualité on ne voit pas pourquoi ils ne pourraient pas collaborer sur ces points .

  • Dubitatif , 11 juin 2014 @ 13 h 17 min

    @Aristote :
    Chrétiens et musulmans peuvent-ils se retrouver sur la polygamie ?

Les commentaires sont fermés.