Jurisprudence Thaïs d’Escufon : critiquer l’immigration (même clandestine) peut désormais vous envoyer en prison, 64% des Français menacés par la magistrature

Jurisprudence Thaïs d’Escufon : critiquer l’immigration (même clandestine) peut désormais vous envoyer en prison, 64% des Français menacés par la magistrature

Les juges ne veulent pas du bien au peuple français :

Le peuple français a le choix entre le Grand Remplacement ou l’emprisonnement.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *