Lionel Jospin réservé sur le « mariage » homosexuel

Invité vendredi soir du Grand journal sur Canal +, Lionel Jospin a exprimé de nombreuses réserves sur le projet de loi instituant le “mariage” homosexuel. L’ancien Premier ministre a déclaré : “C’est la position de mon parti, et donc je la respecte (…) Ce n’était pas la mienne au départ”. Pour Lionel Jospin, “L’idée fondamentale” est que “l’humanité est structurée entre hommes et femmes”, et “pas en fonction des préférences sexuelles”.

Des propos qui illustrent les tensions qui existent sur ce sujet, y compris au sein de la majorité socialiste. Déjà en 2004, l’ancien locataire de Matignon avait déclaré dans une tribune paru dans le JDD que l’on pouvait “respecter la préférence amoureuse de chacun sans automatiquement institutionnaliser les mœurs (…) On peut réprouver et combattre l’homophobie tout en n’étant pas favorable au mariage homosexuel”, avant d’évoquer “une nouvelle tentation bien-pensante”.

Articles liés

20Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Goupille , 10 novembre 2012 @ 15 h 47 min

    L’air est sain, à l’Ile de Ré, la retraite de ministre suffisante… Il est frais comme un gardon, le Jospinou !
    Jamais été aussi sémillant.

    Ce qui est comique dans l’émission de ces propos de comptoir, c’est l’air totalement figé des trois journaleux-potiches…
    Un des papes de la Gôch émettant des paroles tellement ringardes : leur cerveau disjoncte. Et il s’agit, surtout, de ne pas faire preuve du moindre soupçon d’un assentiment que la meute pourrait leur reprocher.

    Pauvres Guignolos.

  • Gérard , 10 novembre 2012 @ 18 h 15 min

    Sa femme est peut-être pour quelque chose dans ses propos !

  • diego , 10 novembre 2012 @ 18 h 17 min

    Pour une fois que je dis BRAVO à un socialo !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Natrép , 10 novembre 2012 @ 20 h 16 min

    Quoique socialiste, Lionel Jospin semble être resté assez intellectuellement honnête tout au long de sa vie politique (« tout antifascisme n’était que du théâtre » notamment, c’est lui).
    Chose suffisamment rare en France pour être signalée.

  • Frédérique , 10 novembre 2012 @ 20 h 21 min

    Dès que leur carrière politique est terminée, ils retrouvent tous leur bon sens. Mais tout de même, comment peuvent-ils se regarder dans la glace en pensant à toutes ces annèes où ils ont méprisé le peuple par pur intérêt.

  • GERARD , 11 novembre 2012 @ 8 h 01 min

    Bravo,tout à fait d’accord.Et lui,c’était bien un spécialiste de la moue dédaigneuse.Il donnait l’impression de se sentir très au dessus du “peuple”.

  • tirebouchon , 11 novembre 2012 @ 9 h 34 min

    Jospinesque…partiellement honnête et partiellement godillot….

    La partie Godillot et du manque de courage politique, comme toujours !

    « C’est la position de mon parti, et donc je la respecte (…) ” Ce n’était pas la mienne au départ ».

    Ce qui signifie “je ne m’oppose pas au mariage des homosexuels” et ” si j’étais contre au départ à l’arrivée c’est la mienne.”…

    Le petit courage c’est la déclaration par laquelle il reconnais que c’est plutôt contre nature

    « L’idée fondamentale » est que « l’humanité est structurée entre hommes et femmes », et « pas en fonction des préférences sexuelles ».

    Bien! Résultat: la Jospinesterie consiste à ne pas s’opposer à son parti dont il respecte la position et en même temps faire une petite marche arriere en reconnaissant que l’humanité s’est structurée entre l’homme et la femme…En fait c’est un danseur de tango de base…deux pas en avant un en arrière.

Les commentaires sont clôturés.