Le CRIF demande à l’Etat de faire pression sur les salles de spectacle pour qu’elles annulent les shows de Dieudonné

Tandis que Dieudonné entame une tournée de son nouveau spectacle, “La bête immonde”, entre fin décembre 2014 et juin 2015 dans plusieurs grandes villes françaises, le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a déploré qu’une vingtaine de salles aient accepté de lui offrir une nouvelle « tribune de la honte » pour déverser « sa haine des Juifs et de ceux qui osent le critiquer ». « L’irresponsabilité de ces exploitants est particulièrement grave alors que les violences antisémites progressent et se banalisent dangereusement », a dénoncé l’organisation communautariste dans un communiqué publié mercredi, se disant « inquiet » et « choqué ». Considérant que Dieudonné « n’est plus un humoriste depuis longtemps » et que « ses spectacles ne sont que des meetings politiques, le CRIF a demandé à la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, « d’agir sans tarder » pour dissuader les salles de l’accueillir. Oui, vous avez bien lu : le CRIF demande à Fleur Pellerin de confirmer la thèse de Dieudonné et d’Alain Soral, celle d’un lobby juif qui donne ses ordres au monde politique et se fait obéir par celui-ci…

Autres articles