Le «mariage» homosexuel et l’adoption en baisse dans un nouveau sondage

Selon un sondage OpinionWay réalisé* les 9 et 10 janvier 2013 pour Le Figaro et LCI, les Français sont désormais 55% à être opposés à l’adoption par les homosexuels (+12 points par rapport à mai 2012) et 45% à y être favorables (-11 points en huit mois). Le soutien au “mariage” homosexuel recule également, passant de 60% à 57% tandis que le refus progresse (39% en mai 2012, 43% aujourd’hui). Enfin, 63% des Français sont opposés à la PMA pour les homosexuels. L’électorat le plus conservateur reste celui de l’UMP (64% sont opposés au mariage, à l’adoption et à la PMA), devant celui du FN (52%), du MoDem (28%), du PS (20%) et du Front de gauche (19%).

*sur un échantillon représentatif de la population française de 981 personnes.

Autres articles

11 Commentaires

  • FIFRE Jean-Jacques , 11 Jan 2013 à 11:37 @ 11 h 37 min

    Si les personnes sondées, et par extension l’ensemble des Français, finissait par comprendre que le mariage pour tous n a pour objectif que “le droit à l enfant” probablement, alors, le nombre de ceux qui refuseraient le mariage pour tous rejoindrait celui de ceux qui redoute (à juste titre) la PMA et la gestation pour autrui.
    Soyons convaincu que dès la loi sur le mariage pour tous adoptée un boulevard souvrirait pour “le droit à l enfant” au détriment du “droit des enfants”.
    Au celà de la déstructuration de la société, entrainée par ce “mariage pour tous” qui n a aucun sens, il faut redouter, à terme, une dénaturation de la personne humaine devenue marchandise et objet des commerce les plus abjectes et les plus sordides.

  • Tarantik , 11 Jan 2013 à 11:46 @ 11 h 46 min

    J’ai du mal à croire qu’il y a encore 45 % d’inconscients chez les français.
    Il est vrai que quand on a élu Hollande on doit avoir des problèmes avec le discernement…?

  • SEQUANE , 11 Jan 2013 à 13:23 @ 13 h 23 min

    Ce bouleversement devrait passer par l adoption de nouvelles lois. Or il ne concerne que moins d e
    1 pour cent de la population francaise, quelques milliers de malheureux en mal de reconnaissance
    sociale. Il est hors de question de légiférer pour une communauté si r

  • SEQUANE , 11 Jan 2013 à 13:28 @ 13 h 28 min

    si reduite, vu les couts énormes qui en résulteraient, (code civil, millions de documents administratifs etc..)

  • Jean de Sancroize , 11 Jan 2013 à 14:26 @ 14 h 26 min

    Personnellement je n’ai jamais été ” sondé ” de toute ma vie d adulte. Or je pense également que leur chiffre de 52 pour cent donné par les médias TV aujourd hui, est encore trop élevé pour être vrai.

    Toucher à la famille traditionnelle en France, c est s attaquer aux fondements même des socles historiques de notre Nation; raison qui se rajoute en plus à toutes les autres raisons légitimes données par tous nos contemporains qui sont contre le mariage ” homo ” .

  • SEQUANE , 12 Jan 2013 à 7:37 @ 7 h 37 min

    Je ne crois pas non plus que 57% des francais y soient favorables. Je souhaite que plusieurs sondages soient réalisés apres la Grande Manifestation parisienne.

  • ranguin , 12 Jan 2013 à 8:06 @ 8 h 06 min

    Les sondages sont faits où et comment ?

Les commentaires sont fermés.