UberPop : révélateur de vocations et nid à entrepreneurs

Uber France et deux de ses responsables comparaissent jeudi et vendredi devant le tribunal correctionnel de Paris. Ils sont poursuivis notamment pour complicité d’exercice illégal de la profession de taxi, puisqu’ils ont mis en relation des passagers et des conducteurs non professionnels via UberPop. Mais après la suspension de l’application, que sont devenus leurs chauffeurs ? Reportage :

Articles liés