Emploi : faut-il s’inspirer des Américains ?

Six ans et demi après la faillite de Lehman Brothers, le taux de chômage aux États-Unis est tombé à 5,5% au mois de février, 295 000 postes ayant été créés le mois dernier et plus de 3 millions sur un an. Un niveau que la Fed assimile au plein emploi. Les États-Unis réalisent-ils un tour de force au détriment de la sécurité de l’emploi ? L’Europe doit-elle s’inspirer des Américains ? Dans “Le Duel de l’éco” sur France 24, Philippe Manière, chroniqueur sur France Culture et fondateur de l’entreprise “Footprint > consultants” n’est pas du même avis que Juliette Méadel, fondatrice de l’association “L’Avenir n’attend pas” et porte-parole du Parti socialiste :

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • antikhmer , 11 mars 2015 @ 11 h 51 min

    Meadel parle d’économie avec aplomb ; or elle n’a jamais rien fait de ses 10 doigts !

    comme on dit vendeur de tout faiseur de rien !

    un conseil : tais-toi, ça nous fera des vacances !

  • V_Parlier , 11 mars 2015 @ 16 h 25 min

    Le taux de chômage aux US est une escroquerie encore plus grosse que celle de notre gouvernement: http://lesmoutonsenrages.fr/2013/11/21/scoop-du-new-york-post-les-chiffres-du-chomage-us-sont-truques-depuis-2012/ (et ce n’est pas le seul article).

  • Français désabusé , 12 mars 2015 @ 10 h 19 min

    S’inspirer de cette société poubelle et ultra violente ? JAMAIS !

Les commentaires sont clôturés.