Une ex-clandestine irakienne repartie dans son pays : “J’aimerais que tous les pays d’Europe ferment leurs frontières aux migrants pour que plus personne n’aille se noyer en Méditerranée et qu’aucune famille ne parte se ruiner en payant les passeurs”

De plus en plus de migrants déçus choisissent le retour à la case départ, même dans un pays en guerre. “Complément d’enquête” a suivi jusqu’à Erbil une famille rentrant d’Allemagne. Dans cet extrait, une jeune femme kurde irakienne dit son amertume :

Autres articles

7 Commentaires

  • jejomau , 11 Mar 2016 à 10:32 @ 10 h 32 min

    elle a rien compris ! Cette migration est OR-GA_NI-SEE par le passeurs de l’ONU en lien avec la mafia de nos gouvernements soumis à l’islam. Elle a raison de partir d’ailleurs, car bientôt , très bientôt, il faudra que nous fuyions notre terre … “ils” font leur nid chez nous et islamisent nos filles . Ex ici :

    http://www.valeursactuelles.com/societe/clermont-ferrand-va-accueillir-trois-nouvelles-mosquees-et-une-ecole-musulmane-60055

  • Paul-Emic , 11 Mar 2016 à 11:31 @ 11 h 31 min

    Ce sont les meilleurs qui partent les premiers, nous resteront la racaille et les décervelés d’Allah.

  • de BELEN , 11 Mar 2016 à 11:46 @ 11 h 46 min

    Cette femme à compris que venir en Europe c’est pas rentable.
    Elle demande que les frontières soient fermées, mais cela certaines personnes en Europe le demandent, peut être que cette femme va être entendue par les guignols qui nous gouvernent.

  • Kurde , 11 Mar 2016 à 16:33 @ 16 h 33 min

    Cette femme comme tous les refugié de cette guerre catastrophique*, elle est prise entre deux feux. On dit en Kurde (on a quitter la pluie pour aller sous le vent).
    quand les civils sont victime de barbarie, qu’est ce qu’ils doivent faire (rester en acceptant le mort et peut être même en prdant leur honneur, ou bien paritr dans un jungle à calais en europe).

    * Nota :
    Il faut pas nier l’existance de cette guerre ni les million des déplacés, des handicapés ou des morts, sans parler des villes et villages entiers sont réduit en ruine.

  • Kurde , 11 Mar 2016 à 16:35 @ 16 h 35 min

    Il ne faut pas nier l’existance de cette guerre ni les millions des déplacés, des handicapés ou des morts, sans parler des villes et villages entiers réduit en ruine.

  • Kurde , 11 Mar 2016 à 16:36 @ 16 h 36 min

    Il ne faut pas nier l’existance de cette guerre ni les millions des déplacés, des handicapés ou des morts, sans parler des villes et villages entiers réduit en ruine.

  • Chevalier-de-Moncaire , 11 Mar 2016 à 19:30 @ 19 h 30 min

    Une kurde de nationalité iraquienne lucide.

Les commentaires sont fermés.