Venins et neurosciences! (Vidéo)

Venins et neurosciences! (Vidéo)

Un venin contient plusieurs centaines de molécules, dont la plupart sont des toxines peptidiques. Chacune d’elles a une fonction ultra-précise, en agissant sur des récepteurs à la surface des muscles, des neurones ou des organes, pour les bloquer ou les activer.
Des propriétés qui, à faibles doses, pourraient avoir des effets bénéfiques contre diverses pathologies.

 

Articles liés