Expulsé manu militari du Jardin du Luxembourg…

pour avoir osé porter un sweat “Manif pour Tous” ce jeudi dans l’enceinte. Non, vous ne rêvez pas

Articles liés

67Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Tintin , 11 avril 2013 @ 22 h 47 min

    Démultipliez les actions dans vos provinces :

    Principe de subsidiarité à instaurer.

  • MTO , 11 avril 2013 @ 22 h 53 min

    Il va peut être venir le temps de changer de registre et de passer à une manière plus ferme vis à vis de ces pitoyables responsables du maintien d’un ordre totalitaire

    La manifestation du mois de mai, face à ce genre de comportements qui décribilisent si besoin était la gendarmerie et la police, pourrait entrainer des violences dont on pourrait se passer si ces gens là faisaient leur travail professionnellement. Il se pourrait qu’il n’y ait cette fois ci pas de familles à cette prochaine manifestation.

    Nous avons à faire une fois de plus à une police politique dont la seule mission est de protéger un état en perdition pendant que nous, citoyens, sommes victimes d’une délinquance exponentielle dont ces gens là se moquent éperdument.

    Incapable d’assurer la sécurité des citoyens, forcenés du PV, à force d’emmerder les français, ils vont recueillir ce qu’ils sèment. Je ne leur fait plus aucune confiance.

    Je n’ai plus beaucoup de respect pour ces personnages en uniforme, cet absence de respect se transformant de plus en plus en un total mépris. S’ils sont utiles à l’état, ils sont inutiles aux citoyens.

    Les omons russes aujourd’hui, la tchéka puis le NKVD autrefois ont utilisé les mêmes méthodes.

    Comme citoyen, je n’admettrai pas que mon pays se transforme en dictature fut elle UMP ou socialiste protégée par une garde prétorienne dont la légitimité est de moins en moins crédible

  • Gisèle , 11 avril 2013 @ 22 h 56 min

    Et si vous essayiez : je nique les gardien du jardin ! juste pour voir ?
    Moi je pense que ces actions sont stériles !
    Interpeler sans relâche le premier ministre , la ministre de la justice et le président avec des mots justes et percutants .
    Le harcèlement ne vaut pas que pour eux !
    Le recrutement des personnes qui ne sont pas venues aux précédentes manifs .

  • JEan-Gilles , 11 avril 2013 @ 22 h 57 min

    Et bien, les salariés du privé peuvent se faire licencier eux aussi. Nourrir sa famille ne justifie pas des pratiques immorales. Sinon, les mères de familles se prostitueraient et les bons pères cathos iraient eux aussi vendre de la drogue.

    Pffff… pourquoi toujours ôter la responsabilité des exécutants ? Le képi ne débranche pas le cerveau à ce que je sache, si ?

  • MTO , 11 avril 2013 @ 23 h 08 min

    Tintin

    Vous pouvez saisir directement le procureur de la république si ces policiers incapables refusent de prendre votre plainte

  • Tintin , 11 avril 2013 @ 23 h 10 min

    Policiers et armées françaises :

    Ne démissionnez pas.

    Ne laissez pas les pires éléments prendre votre place par votre démission.

    Demeurez dans la police et l’armée, souffrez en silence, suivez encore tous les ordres de la République, l’Assemblée Constituante arrive.

    Ne démissionnez pas, pour qu’à ce moment là uniquement, vous mettiez votre force au service du peuple pacifique et de l’Assemblée Constituante, contre la République, à ce moment là uniquement.

    Si vous démissionnez maintenant, il ne restera plus dans les polices et armées, que les pires arrivistes au service de la République.

    C’est pourquoi vous devez vous maintenir à vos postes et poursuivre votre évolution dans la hiérarchie, pour que le moment venu, pas encore mais bientôt, dans la continuité de la chute du mur de Berlin, vous puissiez désobéir et appuyer non pas le renversement de la République, mais la protection par la République, d’un Assemblée Constituante.

    Policiers, soldats, tenez bon, un régime plus noble qui saura par le peuple vous accorder une pleine reconnaissance, arrive.

  • Charles , 11 avril 2013 @ 23 h 14 min

    Préalable indispensable a toute forme de résistance:

    Disposer de 2 ou 3 cameras dirigés vers les agents de la Kommandatur.

    Des le moindre incident,enclencher la prise de vue vidéo
    en étant couvert par une autre camera si la gaystapo attaque.

    Veillez a bien prendre le visage des gaystapettes.

    Reservir la vidéo sur les réseaux sociaux.

Les commentaires sont clôturés.