Le prince de Lavau

Le prince de Lavau

Le prince de Lavau pourrait être aussi bien la princesse de Lavau, car, pour l’instant, les archéologues se disputent encore sur la nature de son sexe. Homme ou femme ? Il faut dire que les proto-Celtes vivant dans cette région au premier millénaire avant notre ère n’étaient surtout pas machistes. Les femmes pouvaient assumer tout le pouvoir. À une cinquantaine de kilomètres de Lavau, la célèbre tombe de la dame de Vix est là pour le prouver. La tombe de Lavau avait déjà livré un trésor exceptionnel sous la forme d’un immense chaudron en bronze d’origine grecque ou étrusque. Ses quatre anses circulaires sont ornées de tête du dieu Achéloos cornu et barbu, et de huit têtes de félin. À l’intérieur de celui-ci gisait une cruche à vin rehaussée d’or et au décor noirâtre, nommée oenochoé par les archéologues. On y reconnaît Dionysos, dieu du vin, allongé sous une vigne, faisant face à un mystérieux personnage féminin.

Articles liés