Attentats du 13 novembre : les familles doivent payer les impôts des victimes

Les familles des victimes du 13 novembre ont eu un coup dur ces derniers jours avec la réception de l’avis d’imposition de leur proche disparu. Aussi incroyable que cela puisse paraître, la loi prévoit que les impôts d’une personne décédée soient payés par la famille. Mais alors que le processus d’indemnisation est toujours en cours, les proches des victimes réclament un traitement particulier :

Autres articles

13 Commentaires

  • ayou74 , 11 Mai 2016 à 12:07 @ 12 h 07 min

    Mes parents sont morts l’année dernière, mon Père a fait 4,5 années de la deuxième guerre Mondiale, plus 2ans en Algérie.
    J’ai payé leurs impôts ! Je n’aurais pas du ???
    Les passe-droit comme pour nos chers élus !!!

  • Quéniart , 11 Mai 2016 à 12:42 @ 12 h 42 min

    pendant ce temps là nos politiciens véreux paient le minimum comme fainéants d’etat

  • openbrief , 11 Mai 2016 à 12:46 @ 12 h 46 min

    et alors? OU est l’anomalie?
    ils se seraient suicidés, ou seraient morts dans un accident de voiture, ou de maladie, la succession devrait tout de même payer les impots!
    on va ou?

  • Nasser , 11 Mai 2016 à 13:07 @ 13 h 07 min

    Je ne savais pas qu’on devait payer les impôts des gens dont on héritait. Il vaut mieux qu’ils n’aient pas pas tout claqué avant de mourir!!!

  • Trucker , 11 Mai 2016 à 13:17 @ 13 h 17 min

    @openbrief…..L’état qui réclame l’impôt n’est-il pas censé assurer la protection de ses citoyens devant ce qui n’est pas sensé être considéré comme étant un accident de la vie ?

    N’est-ce pas ce qu’avait assuré François Hollande au lendemain des attentats contre Charlie hebdo et l’Hyper Casher de Vincennes ?

    Pour vous il n’y a pas anomalie dans le fait que l’état qui faillit à sa mission réclame le paiement de l’impôt aux victimes de son inconséquence ?

    Pourquoi pas reverser l’impôt des victimes au bénéfice du financement du coût de la détention de leurs assassins pendant qu’on y est ?

    On va où questionniez vous ?

  • César , 11 Mai 2016 à 13:49 @ 13 h 49 min

    L’état c’est vous c’est moi ce n’est pas mon chien…
    Je trouve ça un peu gonflé de demander de payer les impôts de nos propres enfants décédés ou parents disparus, alors que nos élus se la coulent douce et surf sur nos revenus sans jamais se serrer la ceinture. Et planquer sans complexe leurs indemnités dans nos paradis fiscaux Européens.

  • openbrief , 11 Mai 2016 à 14:00 @ 14 h 00 min

    bin si! quand tu hérites, c’est l’actif ET le passif
    parfois, vaut mieux accepter “sous bénéfice d’inventaire”
    car si les dettes sont plus importantes que les actifs, vaut mieux refuser l’héritage!

Les commentaires sont fermés.