Bertrand Delanoë vexé par Nicolas Canteloup qu’il accuse d’homophobie…

Selon L’Express de jeudi, Bertrand Delanoë n’apprécie pas les imitations de sa personne par Nicolas Canteloup sur Europe 1. En effet, il accuse la “revue de presque” de l’humoriste d’être souvent “homophobe et caricaturale” et songerait à protester auprès de la station…

De quoi nous donner envie de réécouter Nicolas Canteloup se moquer du maire de Paris. Florilège :

Autres articles

29 Commentaires

  • monhugo , 12 Juin 2013 à 0:46 @ 0 h 46 min

    Canteloup est un très mauvais imitateur – je ne comprends pas qu’il soit encensé à ce niveau-là. Mais ses textes (qu’il n’écrit sans doute pas) sont quelques fois drôles. Les “personnalités” doivent s’attendre à être moquées. Delanoë n’est pas content ? Il est loin d’être le seul. “People” et politiques manquent d’humour, en général.

  • hermeneias , 12 Juin 2013 à 3:36 @ 3 h 36 min

    Canteloup est l’un des rares , très rares , qui se paye la tête de Delanoie et d’hollande si ouvertement . Cela me réjouit

  • Richard , 12 Juin 2013 à 7:55 @ 7 h 55 min

    Je regrette de ne plus le voir sur la une, le soir nous attendions avec impatience, nous passions un bon moment..

  • MarcS , 12 Juin 2013 à 8:30 @ 8 h 30 min

    Si Nicolas Canteloup n’existait pas, il faudrait l’inventer….
    Mais pour combien de temps encore ??? Le lobby dictatorial LGBT aura sa peau et sa parole s’il persiste dans ce type de sketch.
    On lui souhaite d’avoir le courage de persévérer….

  • Ampelius , 12 Juin 2013 à 9:07 @ 9 h 07 min

    Le vrai problème est ici celui de la liberté, la gauche longtemps se fit passer pour l’unique défenseur de ces libertés. Mais l’irruption , pour des raisons idéologiques d’une morale à quat’sous,( la seule ches qui reste au socialisme vu son échec économique) et de ses flics porte une très grave atteinte à ces libertés telle que l’insolence devient aujourd’hui une tâche qui vous fait basculer dans les ténèbres extérieures du politiquement incorrect. il s’agit donc pour nous de se penser en dissident, en iconoclaste de leurs images, en profanateur de la pseudo religion républicaine, dont il distribuent ou refusent l’onction selon LEURS choix y compris en politique étrangère. Boukovski le dissident soviétique disait à propos de l’occident ” Nous avons déjà vécu dans votre avenir!” Au secours Rabelais Montaigne Voltaire, Destouches,Aymé, Murray….

  • patrice , 12 Juin 2013 à 9:38 @ 9 h 38 min

    l’Embrayage est en colère, oh la coquine, elle est toute rouge….

  • Fvern , 12 Juin 2013 à 9:59 @ 9 h 59 min

    Oui, persévère Nicolas!

Les commentaires sont fermés.