Au restaurant, Obama coupe la file d’attente et le paie très cher

Le président américain Barack Obama a appris à ses dépends jeudi que resquiller la file d’attente du restaurant Franklin’s à Austin, au Texas (sud des Etats-Unis), pouvait lui coûter cher. Dans ce populaire restaurant à viandes, il faut parfois attendre entre deux et trois heures. Mais le président, usant des prérogatives de sa fonction, n’a pas fait la queue. Il a cependant offert de payer de sa poche le repas de la famille qui se trouvait près de lui à la caisse, et c’est là qu’il a eu une surprise. L’addition a dépassé… les 300 dollars (220 euros).

Articles liés

13Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • charles-de , 11 juillet 2014 @ 10 h 07 min

    C’est bien ça ! « Des citoyens comme les autres ! »

  • sergio , 11 juillet 2014 @ 11 h 31 min

    Un président  » normal  » , en somme !….

  • V_Parlier , 11 juillet 2014 @ 14 h 36 min

    Bien que je sois très très loin d’être un défenseur d’Obama et des USA (surtout en ce moment), je pense qu’Hollande (ou même avant, Sarkozy) aurait fait bien pire: Il aurait fait virer toute la queue et n’aurait payé absolument personne en échange!

  • borphi , 11 juillet 2014 @ 15 h 39 min

    Bien ! Au moins comme ça , il n’aura pas fait le détour pour rien!

  • le lecteur , 11 juillet 2014 @ 17 h 41 min

    « Je sais qu’il y a de l’attente, j’suis vraiment désolé mais je vais passer devant. »

    Pff…mais c’est un malade ce guignol, qu’il aille se faire f***** ouais ! Genre je suis président et je vous emmerde donc je fais ce qu’il me plait. Ca m’écoeure de genre de comportement. C’est tellement méprisant envers les « petites gens ». J’aurais trop honte à sa place et c’est pas parce qu’il a craché 300 dollars pour une famille que ca efface son irrespect et son mauvais comportement. C’est quoi 300 dollars pour un Obama ? C’est que dale, peanut.
    Vraiment tous les mêmes les chefs d’Etat…

  • Psyché , 11 juillet 2014 @ 23 h 46 min

    Le Prix Nobel de la Paix qui nous prépare une guerre mondiale, et en plus il bouffe les steacks des texans, s’il était moins con, Poutine pourrait l’inviter !

  • bipop , 13 juillet 2014 @ 0 h 26 min

    c’est de la comm de la mauvaise fictions c’est d’ailleurs tous ce que fait ce misérable président depuis 2008, vous croyez réelle les fictions télévisuelle .

Les commentaires sont clôturés.