Maurice G. Dantec présente son dernier roman, “Les résidents”, prévu pour août 2014

Via EetD.

Autres articles

7 Commentaires

  • Roger , 11 Juil 2014 à 14:05 @ 14 h 05 min

    J’adore ce mec.

  • Charles , 11 Juil 2014 à 22:38 @ 22 h 38 min

    Le délire Youropetiste continue et enfonce de nouvelles portes.
    Après l’hymne Youropetiste et le drapeau Youropetiste,
    voilà l’écharpe Youropétiste pour les dépoutés de l’UERSS…..

    Les dépoutés qui ne servent à rien d’autre que d’enregistrer
    les décisions occultes,ont le droit de porter une écharpe bleue, à liserés dorés.

    Les Anglais de UKIP se roulent par terre de rire…

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2688980/Brussels-unveils-latest-idea-win-British-public-An-official-European-sash-MEPs.html

  • Clovis , 12 Juil 2014 à 10:50 @ 10 h 50 min

    Moins on a de talent plus on se présente sale et mal rasé pour donner le change…

  • Droal , 12 Juil 2014 à 21:35 @ 21 h 35 min

    Moderne & fascinant.

    Ce qu’il évoque colle bien à la “réalité” qu’il voit à sa façon d’écrivain, vraisemblablement génial. C’est à dire “lui” et personne d’autre.

    Il y a, effectivement, un plan à l’intérieur du PLAN. Tout plein d’épingles et une autre – à part – qui gouvernerait le “tout”. Bref, l’enfumage habituel qui cache l’enfumeur en chef.

    Maurice G. Dantec est catholique et sait bien que le Prince de ce monde est le Principe de ce monde. Il génère sans cesse cette “chimère” que l’on nomme “la vie” et qui n’est que “l’existence” qui n’a rien à voir avec “la Vie”.

    Même de loin.

    La Vie est éternelle. Elle n’a ni commencement, ni fin. Elle ne dure même pas un milliardième d’instant puisque l’éternité est l’absence de temps. A vrai dire, c’est le temps qui est une absence – quasi totale.

  • hermeneias , 13 Juil 2014 à 0:16 @ 0 h 16 min

    Bien vu Droal

    Le précédent commentateur focalisé sur l’apparence ne voit pas que l’apparent marginal a des fulgurences et des intuitions de génie que n’a pas le bon bourgeois bien propre sur lui et occupé à ses “affaires” .

    Dantec n’a jamais cédé , à ma connaissance , à la pression du politiquement correct et à la course au succés facile …. Il est rare

  • françois préval , 13 Juil 2014 à 3:09 @ 3 h 09 min

    Son positionnement anti-islam et pro-Bush lui ont même coûté fort cher, sans parler d’un mauvais entourage.
    Mais espérons qu’il puisse rebondir.

  • ROAR , 4 Sep 2014 à 22:49 @ 22 h 49 min

    Votre jugement-sentence est triste et réducteur…
    Ne dites pas que Picasso avait mauvaise haleine ou que Baudelaire sentait mauvais car peu importe.
    On aime ou pas les oeuvres de Dantec mais son look on s’en fout
    Dieu seul me juge(ra)

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France