Esther Huet, militante de l’UNEF, souhaite sur Twitter la mort d’un militant de l’UNI…

Le tweet, signalé ce dimanche par l’Observatoire de la christianophobie, date du 20 juillet.

La capture d’écran du tweet, des fois que la miss l’effacerait :

On attend toujours les condamnations de la gauche et de la droite qui n’ont pas manqué d’affluer il y a quelques jours contre un militant UMP très énervé par l’action Act Up-Paris contre la Fondation Jérôme Lejeune.

Autres articles

23 Commentaires

  • Luc , 11 Août 2013 à 12:31 @ 12 h 31 min

    Plutôt que d’attendre une éventuelle condamnation de la gauche ou de la droite, combien de temps ce militant de l’UNI atendra-t-il pour lui foutre son poing dans la gueule à cette connasse de l’UNEF, quand il la coisera dans la rue, n’étant plus à l’abri derrière son ordi ?! Je suis curieux de le savoir….mais en attendant, je lui souhaite vivement de la remettre à sa place, cette pauvre tarée de gauche !

  • François Desvignes , 11 Août 2013 à 12:54 @ 12 h 54 min

    Il faut lui dire de répondre à son tour par un tweet adressé à une brochette de la bien pensance ainsi rédigé :

    Ala demande et sur l’exemple de Huet, j’ai sauté de joie en espérant que vous étiez dans ce car, Saint Trois points, ta bonne amie @Marianne n’y était pas par hasard ?”

    Destinataires :

    valls
    Taubira
    BHL
    Askolovitch
    Ayrautl
    Peillon
    Belkacem
    etc etc

  • Zinoviev , 11 Août 2013 à 13:06 @ 13 h 06 min

    En même temps, les petits ringards sarkozystes de l’Uni, franchement… On a parfois du mal à les défendre…

  • Jérémie , 11 Août 2013 à 13:20 @ 13 h 20 min

    Ce tweet qui pue l’odeur de haine (et de m…) termine dans les cuvette des WC. Il suffit de tirer la chasse d’eau.
    Brassens chantait : “Quand on est con, on est con / Qu’on ait vingt ans, qu’on soit grand-père / Quand on est con, on est con”.

  • Républicain non aliéné , 11 Août 2013 à 14:22 @ 14 h 22 min

    Mais quelle ordure. Enfin, voilà qui donne toujours un aperçu du niveau des membres de l’UNEF…

  • monhugo , 11 Août 2013 à 15:26 @ 15 h 26 min

    De quoi vous étonnez-vous ? Tout à fait dans la veine du “gentil” Méric, salué par l’ensemble de l’AN, par exemple. Les “antifas” : bravo (bien que violents, en paroles et en actes). Les “fas” (“fascistes”, j’imagine) : haro (et s’ils sont tués, vraiment pas grave, au contraire !).

  • J.75 , 11 Août 2013 à 17:17 @ 17 h 17 min

    Alors ce sont qui, les “ché-bran” qui s’opposent aux “ringards”?

Les commentaires sont fermés.