Rio 2016 : même avec de la bonne volonté, les faits (nauséabonds) restent têtus

Rio 2016 : même avec de la bonne volonté, les faits (nauséabonds) restent têtus

Quand on pense que ce gouvernement dépense chaque année des dizaines de millions d’euros pour nous faire croire que la réalité est une somme de préjugés :

ping pong

Les malades mentaux qui nous dirigent veulent nous barbouiller le visage de la merde qu’ils ont dans les yeux.

Autres articles

3 Commentaires

  • Richard , 11 Août 2016 à 12:45 @ 12 h 45 min

    Vous êtes gentil avec ces politicards à deux balles en disant qu’ils ont de la merde dans les yeux. Pour moi, ils sont la merde, car ils sont complètement pourris intérieurement.

  • Trucker , 11 Août 2016 à 15:43 @ 15 h 43 min

    Pourris intèrieurement …sans doute pour certains d’entre eux, mais je préfère dire que ce sont des abrutis idéologiquement parlant car de cela la réalité en fait la démonstration !

    Quant à l’utilisation du qualificatif nauséabond,je trouve regrettable que la rèinfosphère fasse usage du vocabulaire de l’adversaire……vocabulaire qui est aussi l’instrument de cet abrutissement pensé par nos “zélites” pour assurer sa domination sur les esprits…..abrutissement dont elles sont finalement elles même victimes.
    Donc il faut faire gaffe de ne pas tomber soi – même dans le piège !

    Les idées ont elles des odeurs ?

  • charles-de , 11 Août 2016 à 16:22 @ 16 h 22 min

    Trucker “Les idées ont-elles des odeurs ?”
    Non, pas plus que l’argent !

Les commentaires sont fermés.