AGENDA | Révoltes, jusqu’où iront-elles ?

Contrepoints.org, organise deux tables rondes samedi 21 septembre, de 9h à 12h, sur le thème : « Révoltes, jusqu’où iront-elles ? » Elle rassemblera les principaux représentants des mouvements qui se sont créés ces derniers mois et qui ont en commun l’aspiration à davantage de liberté individuelle ainsi que de nombreuses personnalités :

– Dominique Reynié, Professeur des Universités à Sc. Po Paris et DG de la Fondapol
– Serge Schweitzer, professeur des Universités à Aix-Marseille Université
– Laurent C, indépendant qui livrera son témoignage sur les moyens de quitter la sécurité sociale
– Philippe Herlin, chargé de cours au CNAM et chercheur en finance
– Claude Reichman, Président-fondateur du MLPS
– Aurélien Sallé, Vice-président de l’union des auto-entrepreneurs, coordinateur de la défense AE
– Jennifer Landry, du collectif “Les médecins ne sont pas des pigeons”
– Gaspard Koenig, du Parti Libéral Démocrate
– Pascal Avot, consultant en publicité/marketing
– Youcef Maouchi, Doctorant/ATER à Aix-Marseille Université
– Nicolas Doucerain, chef d’entreprise et auteur de “Ma petite entreprise a connu la crise”
– Arnaud Boucheron, créateur du think tank libéral “L”, à Sciences Po Paris
– Jean-Marc Piet, syndicaliste CFTC

L’objectif sera, dans un premier temps, de comprendre comment les mouvements de révolte se sont formés et développés, pour ensuite analyser quelle place (médiatique et politique) ces mouvements pourraient occuper dans les mois à venir.

>>> Lieu des tables rondes et inscription <<<

Articles liés

28Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Sully , 11 septembre 2013 @ 21 h 30 min

    Donc , ces gens sont pour le “mariage pour tous ” . c’est bien une liberté “individuelle” dont on ne saurait se passer , non ?

  • Eric Martin , 11 septembre 2013 @ 21 h 49 min

    @ Sully : décidément, vous ne comprenez rien… Pourquoi fréquenter NDF.fr si la défense des libertés ne vous intéresse pas ? Personne ne vous retient, vous savez…

  • Sully , 11 septembre 2013 @ 22 h 06 min

    Qui êtes vous pour prétendre que je “comprends” ou pas ? Ou alors serait-ce que vous manquez d’arguments pour me contredire ? En ce cas , mieux vaut la fermer que d’insulter, les gens . Reprenons donc la leçon de philosophie morale :

    Le principe absolu des libertés individuelles mène à la décadence que nous vivons et aux lois que nous subissons . En faisant de la “liberté” un absolu , vous êtes ds une position philosophique “de gauche” , s’il faut absolument s’en remettre à cette dichotomie imbécile .

    J’avais cru comprendre que Ndf soutenait LMPT qui semblait être pour l’abrogation de la loi Taubira. A minima . Abroger une loi libertaire , càd qui permet aux individus de faire ce qu’ils veulent en matière de “mariage” revient à empêcher lesdits mariages par une contrainte légale , non ? Si vous et les prétendus libertariens , prônez l’absolu philosophique des libertés individuelles , vous seriez totalement incohérents de continuer à vous poser comme opposés au mariage homo .

    La ligne rouge entre la “gauche” et la “droite” ne passe pas entre le “capitalisme ” et le “socialisme” , mais entre universalisme et l’identitarisme , et aussi entre l’anarchie sociétale et l’ordre moral , oui , l’ordre moral , j’ose le mot .

    Ça ne devrait pas être trop difficile à comprendre .

  • Sully , 11 septembre 2013 @ 22 h 16 min

    . Désolé de marcher sur vos plate-bandes , chère Monhugo , mais là , que voulez-vous , il y a urgence . Avant d’insulter les gens en prétendant qu’ils ne comprennent rien parce qu’on n’a pas d’arguments à leur opposer , il faudrait aussi savoir écrire français .Je sais que cette faute de français est commise par les ministres , mais cela ne la justifie en rien :

    “qui livrera son témoignage sur comment quitter la sécurité sociale”..

    On doit dire : “qui livrera son témoignages sur les moyens de quitter la sécurité sociale” ..
    L’élision n’est pas correcte .On ne peut pas dire “sur comment” .

    Défendre et illustrer notre langue en en faisant un bon usage , càd l’usage académique , lorsqu’on est en public , cela aussi , les petits marquis libéraux ne peuvent pas le comprendre . La ligne rouge passe aussi par là .

    On appréciera au passage le civisme et le sens de la solidarité de ces gens tous ou presque plus kto que moi tu meurs .

    Lorsque la Libération viendra , ils seront évidemment déchus de leur nationalité française . Z’auront qu’à aller chez les yankees , puisqu’ils les aiment tant .

  • Sully , 11 septembre 2013 @ 22 h 25 min

    De quelles “libertés ” s’agit-il ? je crois que ce qui intéresse la plupart de ces gens , c’est la liberté de s’enrichir , la “liberté du renard dans le poulailler” . Ce qui en veut pas dire que j’approuve le système actuel , loin de là , bien évidemment . J’ai tout à fait conscience que nous sommes entrés , depuis Maastricht , en réalité , dans une tyrannie molle . Et qui se durcit avec Flamby . Cela a commencé avec les restrictions de la liberté d’expression . Et pourtant , il en faut . Malheureusement ,les restrictions sont là où elles ne devraient pas (les controverses historiques , la possibilité de faire un constat social et sociétal de la situation du pays , la possibilité de nommer les criminels , etc…) , et elles ne sont pas là où elles le devraient (encouragement de tout ce qui peut détruire notre peuple , physiquement , moralement , spirituellement , économiquement) . Encore une fois ,les libertés ne sont pas un absolu . Elles sont contingentes .

  • Sully , 11 septembre 2013 @ 22 h 29 min

    le “s” de “témoignage” est évidemment une coquille . Prière de ne pas venir me faire chier avec ça .

  • JacoTO , 11 septembre 2013 @ 22 h 48 min

    Vous ne comprenez pas grand chose en effet…

Les commentaires sont clôturés.