Les lesbiennes de Bollène : «Il n’y aura pas de pardon, ça c’est une chose qui est certaine.»

Angélique Leroux et Amandine Gilles ont donc contraint une adjointe au maire de Bollène à participer à une parodie de mariage mardi 10 septembre 2013, afin d’éviter une “éventuelle sanction pénale” à Marie-Claude Bompard. Le droit à l’objection de conscience ? Il est resté au backroom…

Vengeance. Outre le ridicule, pour ne pas dire la vulgarité de la cérémonie, une des deux femmes (au look très masculin) a déclaré : « Il n’y aura pas de pardon. Ce que cette femme a fait… Il n’y aura pas de pardon, ça c’est une chose qui est certaine. » Elle parlait du maire de Bollène qui fait l’objet d’une enquête préliminaire du parquet de Carpentras pour “obstruction à la loi par une personne dépositaire de l’autorité publique”.

Singerie. Après la cérémonie, l’adjoint aux Finances André-Yves Beck a déclaré à la presse : « Pour vous c’est un mariage ? Fort bien et non pas pour moi. J’espère que vous m’accordez le droit de ne pas le penser. »

Le mariage unissant l’homme et la femme, Angélique Leroux et Amandine Gilles ne sont donc pas mariées, même si la loi le leur fait croire. Au fond d’elles, y croient-elles seulement ? Si oui, c’en est presque pitoyable…

Autres articles

115 Commentaires

  • Charles , 11 septembre 2013 @ 20 h 27 min

    En l’état actuel du droit,y compris les nouvelles lois,
    une tenue travestie pour un officier d’état civil est inopposable.

    Celui ci pourra déclarer que ses propres tendances sexuelles
    sont intermittentes et aléatoires.

    Je doute que le code pénal ait prévu cette situation.

    Donc un procureur ou un juge sera bien embarrassé
    en cas de dépôt de plainte par les “mariés”.

    Bien sur on aura organisé la présence de plusieurs cameras vidéos.

  • Bang , 11 septembre 2013 @ 21 h 05 min

    Ce sont des militantes LGBT, car autrement elles ne seraient vindicatives comme des oies.
    Merci Eric Mrtin de nous rapporter les incroyables dérives aux Etats-Unis. Pourv que nous sachions nous en prémunir !!!!!!!

  • clarck913 , 11 septembre 2013 @ 21 h 17 min

    Ces deux […….] de […..] de [……] sont justes deux militantes qui ayant appris la résistance de cette maire ont décidé de poser un acte militant. Il n’est ici pas question d’amour mais de pouvoir, de malfaisance, de nuisance, de négation de l’autre.

    Le pardon n’existe que là où il y a offense, méchanceté, désir de nuire. Ce qui n’est pas le cas ici. Mme Bompard n’a rien à se faire pardonner, au contraire. elle les a reçu avec humanité et dignité. Femme de conviction et d’Honneur, elle a refusé de mentir et de participer à une mascarade dégradante. Ces deux “femmes” n’ont ni honneur, ni vérité, ni amour, juste de la haine, du néant, de la méchanceté et de la bêtise.

  • Sully , 11 septembre 2013 @ 21 h 28 min

    “de cette maire ” : non , de CE maire . Il faut respecter le français académique et ne pas se coucher devant le coup d’Etat sémantique de Jospin . Là aussi , il faut être vigilant .

    Sinon , pour les guillemets à “femmes” , très bien . les autres intervenants ont oublié d’en mettre . Puisque , visiblement , l’un de ces deux individus a changé de …heu “genre” .

  • Pierre ghi , 11 septembre 2013 @ 22 h 23 min

    Le pompon viendra du chiffre record des séparations dans un très court laps de temps, les suivis de l’état civil pour ceux qui le peuvent permettront de révéler l’ampleur de l’abus car en fait le mariage leur met un stress de plus, souvent de trop, c’est le révélateur insoupçonné qui succède à l ‘ hystérie frénétique de la première phase transgressive. Pour certains la leçon sera positive, pour les autres…

  • clarck913 , 11 septembre 2013 @ 23 h 08 min

    vous avez raison, désolée pour cette erreur de genre (sic) 🙂

  • monhugo , 12 septembre 2013 @ 2 h 39 min

    Pour ceux qui ne savent pas à quoi ressemblent ces 2 machins “militants”. Celui de droite sur la photo est nettement “Monsieur” – avec un si beau physique de camionneur… Ne pas se fier aux prénoms.
    http://fr.news.yahoo.com/vaucluse-mariage-deux-lesbiennes-sera-finalement-c%C3%A9l%C3%A9br%C3%A9-%C3%A0-190055779.html
    La mascarade a eu lieu.

Les commentaires sont fermés.