Après s’être auto-fracassé le visage, il se suicida dans 50 cm d’eau!

Après s’être auto-fracassé le visage, il se suicida dans 50 cm d’eau!

La mort de Robert Boulin fut connue des plus hautes autorités de l’Etat au plus tard le 30 octobre aux alentours de 2H00 du matin, mais ce n’est qu’à 6h25 que l’avis de recherche officiel fut lancé afin: « de rechercher une haute personnalité susceptible d’attenter à ses jours ». A 8h40 deux motards de la gendarmerie retrouvent le corps du ministre dans 50 cm d’eau : il présente le visage d’un boxeur, rempli d’hématomes sur les yeux et les pommettes, avec des fractures au nez et à la maxillaire (de 1cm), ainsi qu‘une blessure importante au poignet. Dès 9h45 la thèse « officielle » du suicide est déjà en place; une dépêche AFP annonce la mort de Robert Boulin par absorption de barbituriques (aucune trace de barbiturique ne sera jamais retrouvée ni sur les lieux, ni dans les analyses). A 12h le Procureur de Versailles parle de suicide. Au journal télévisé de la mi-journée sur Antenne 2, Danièle Breem raconte le suicide en détail. Pourtant, à cette heure là, aucun médecin n’a encore examiné le corps…

Accueil-Robert-Boulin-retrouve-mort-1979-3

Articles liés