Conférence exceptionnelle de Blandine Kriegel sur Spinoza

Conférence exceptionnelle de Blandine Kriegel sur Spinoza

Articles liés

5Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • hermeneias , 12 octobre 2018 @ 8 h 44 min

    « Un autre chemin , Spinoza ?  »
    Autre chemin que quoi ?
    En tout cas c’est le chemin , l’autoroute , emprunté par beaucoup de bobos et d’imposteurs qui ne brillent pas par leur honnêteté intellectuelle et leur vertu .
    Bref c’est le « messie » du bobo flottant en apesanteur dans un monde sans Dieu ( au sens chrétien de Créateur et de Rédempteur ).
    Spinoza sert de penseur de service aux libéraux sécularisés . C’est pourquoi le bouquin de Freddy L. , le prophète du vide dont il est plein , est toujours exposé dans les boutiques de gare ….. »Le miracle Spinoza »

  • François2 , 12 octobre 2018 @ 21 h 49 min

    Spinoza n’est pas catholique, un point c’est tout.

  • hermeneias , 13 octobre 2018 @ 9 h 57 min

    Un point c’est pas tout car pour être plus précis , Spinoza est un juif sécularisé qui convient bien aux charlatans fabriquants de « spiritualités » qui servent de baumes antalgiques au bobo errant sur la planète au milieu de l’espace intersidéral et de l’univers vide .

    Je jetterai pour information un oeil rapide à la 4e de couv’ du bouquin de Me Kriegel …..un oeil aristotélitien ….

    En passant François2 , Aristote non plus n’était pas catholique ! Mais il a été « baptisé » par Thomas d’Aquin car la pensée humaine droite est compatible avec le christianisme . C’est ce que les pères de l’Eglise ont appelé les « semences du Verbe »

  • hermeneias , 14 octobre 2018 @ 18 h 31 min

    Et euh , en passant , qui est Blandine Kriegel ?

  • hermeneias , 14 octobre 2018 @ 19 h 14 min

    La biographie de Blandine Kriegel est édifiante !
    Du communisme au socialisme elle est passée à …..Chirac ! ( y a t-il une continuité ?! )
    Elle est l’épouse d’Alexandre Adler …..et membre du comité de parrainage de l’association « marianne de la diversité » , ancienne présidente du « haut conseil à l’intégration » .
    Elle tient un discours syncrétiste , que l’on retrouve chez Spinoza et les « loges » plus ou moins « déistes » et tous les sceptiques du monde .
    Ceci étant posé bien venu chez Spinoza et la cohorte des laicards sans futur ni espérance qui se cherche une raison d’être et de vivre .
    Il faut espérer que la bonne parole de la grande « prêtresse » donnera lieu à discussion ….

Les commentaires sont clôturés.