Les conseils catastrophiques d’Alain Minc

Comme le note l’OJIM, sur la toile, les internautes ironisent sur Alain Minc, le « visionnaire », tandis que certains journalistes (ambitieux ?) n’hésitent pas à lui attribuer ce qualificatif. Une anecdote rapportée par Jean Stern dans Les patrons de la presse nationale : Tous mauvais aux éditions La Fabrique, semble donner raison aux premiers. L’ancien journaliste de Libération et de La Tribune révèle, page 88 de son livre, que « quand la bulle internet éclate en 2001, Alain Minc et Dominique Alduy, la directrice générale de l’époque, veulent fermer lemonde.fr ! Dominique D’Hinnin (membre du conseil de surveillance du Monde, ndlr) s’y oppose et fait apporter en compte courant de quoi sauver le Monde interactif ». Jean Stern de se moquer : « la clairvoyance n’a jamais été le point fort d’Alain Minc. »
Pour la petite anecdote, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy et actuel conseiller de nombreux patrons français est le coinventeur du néologisme « télématique », employé pour la première fois dans le rapport Nora-Minc sur l’informatisation de la société en décembre 1977, qui préfigure le lancement du Minitel…
Autre anecdote rapportée par Capital de novembre 2013 : Alain Minc “prédisait un avenir cousu d’or” au Poker en ligne et avait cornaqué Stéphane Courbit dans ses investissements à la fin des années 2000. L’ancien propriétaire d’Endemol France a alors racheté Betclic et Everest Poker via une filiale autrefois appelée Mangas Gaming. Résultat des courses : déjà 193 millions de pertes.

Autres articles

12 Commentaires

  • labolisbiotifool , 11 Nov 2013 à 12:15 @ 12 h 15 min

    Il est incompréhensible que ce petit bonhomme bouffi d ‘ orgueil soit encore écouté
    par les zélites . Faut-il que celles-ci soient montées avec oeillères et prises au piège du
    penser correct !

    Un petit hs : les bonnets rouges bretons , patrons, artisans, commerçants , salariés veulent quoi ?

    Tout simplement vivre de leur travail . Pas de subventions aléatoires et dégradantes .
    C ‘ est tout . Rien d ‘ autre .
    Cela n’ empêche pas quelques malfrats profiteurs du système de participer , mais il ne sont que la frange ,
    pas la masse .

  • synok , 11 Nov 2013 à 12:15 @ 12 h 15 min

    et pourquoi tout ça ?
    parce que ces gens-là , monsieur ( et aussi madame ) n’ont jamais vendu de tomates un lundi du mois de novembre par temps de pluie sur un marché de province ….

  • Psyché , 11 Nov 2013 à 12:56 @ 12 h 56 min

    Alain Minc est porté au nu par les médias car il défend le système mondialiste porté par les 13 tribus !

  • mb , 11 Nov 2013 à 12:56 @ 12 h 56 min

    le rapport nora minc n’avait pas tort sur l’informatisation de la société. l’informatique a été moins française que prévu en raison de l’arrivée de Mitterrand au pouvoir. Le minitel a duré jusqu’à être supplanté par internet, beaucoup plus “intelligent”. le minitel aura cependant permis à beaucoup de socialistes de s’enrichir avec les minitels roses, idée que n’auraient probablement pas eu les giscardiens.

  • Catoneo , 11 Nov 2013 à 14:31 @ 14 h 31 min

    Sans voulez-vous dire “aux nues”, sinon c’est la Grande Chaumière !

  • Psyché , 11 Nov 2013 à 15:03 @ 15 h 03 min

    N’oublions pas que alain Minc nous a vendu le Traité de Maastricht avec la promesse d’une Europe protectrice et la création d’une grande zone de libre échange génératrice d’économies d’échelle et d’emplois.
    Cet avatar d’homo-abilis est complètement discrédité pour toujours !

  • marimba , 11 Nov 2013 à 17:06 @ 17 h 06 min

    Prophète ou non, en tous cas, dites ce que vous voulez de ce bonhomme, Alain MINC, qui avait lancé, dans un rapport éponyme devenu célèbre, une phrase que beaucoup ont voulu éteindre :
    ” Quand la France sera devenue un pays de Smicards, elle ne s’appartiendra plus…”
    Nous y sommes. Voyez les dégâts avec la vente de nos plus beaux fleurons sidérurgistes, hôteliers et bien d’autres … Would you comment anything about… ? “Quatari” aurait chanté André Dassary dans les années 50, mais cela ne s’écrivait pas ainsi.
    Parlons d’un autre prophète, gloire nationale littéraire et politique d’une autre époque que beaucoup citent quand ça les arrange : Victor HUGO.
    Qu’ont-ils retenu de son dernier roman “Quatrevingtreize” au chapitre “l’ancêtre” ….
    “Ah ! vous ne voulez plus avoir de nobles ! Eh bien, vous n’en n’aurez plus. Faites-en votre deuil…. Bonsoir les grandeurs anciennes….Vous êtes un peuple fini ; vous subirez ce viol, l’invasion…. si Abderhaman revient, il ne trouvera plus en face de lui Charles Martel…”
    La Russie vient d’évacuer par implosion, le corrompu communisme et balaye devant ses portes, à ses frontières en nous renvoyant ses déchets que notre Etat, aveugle et irresponsable et nombriliste, subventionne avec nos dettes, alors qu’il dépouille ses ressortissants , provoquant un exode de ses meilleurs cerveaux et manufacturiers, ses créateurs de richesses. Il est vrai que ce capitaine de pédalo n’aime pas les riches. L’histoire se répète. Déjà Louvois avait dit à son roi, Louis XIV, : “Sire vous faites fuir nos meilleurs manufacturiers…” en parlant des protestants pourchassés par une inquisition religieuse.
    Maintenant c’est une autre inquisition religieuse que nous subissons, plus insidieuse celle-là, menée par des fabricants de déserts et appuyée par des idéologues-apparatchiks et nostalgiques d’une autre époque : la gauche socialiste, marche-pied du communisme.
    Mais n’ont-ils pas vu qu’il était mort, et que les Russes-même, n’en voulaient plus ?
    Redressons-nous avant le bain de sang d’une 3ème guerre sainte, non plus mondiale mais planétaire cette fois…
    Ouvrons les yeux.
    Hollande démission.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen