VIDÉO | L’État et ses fonctionnaires étouffent la France

Le modèle français est étranglé par le poids de la puissance publique et son nombre beaucoup trop élevé de fonctionnaires. Au total, plus de la moitié de la population active vit aux dépens de l’argent public et la dépense publique s’élève à 57% du PIB.
Extrait de “C dans l’air” avec Denis Payre, Jean-Philippe Delsol et Agnès Verdier-Molinié.

Autres articles

19 Commentaires

  • olivier , 11 Déc 2013 à 10:33 @ 10 h 33 min

    Trop de fonctionnaires…certes.
    MAIS, gageons que de ce constat fondé, il découlera encore un bien bel “ENTUBAGE”.
    Ils vont diminuer le nombre d’infirmières, de policiers, de militaires, de gardiens de prison, de juges, de douaniers etc. (Car, certains semblent l’oublier, nombre de fonctionnaires bossent, souvent dur et bien)
    Les parasites du système, eux, continueront à se sucrer alors que l’état délaissera encore plus ses fonctions régaliennes.
    C’est avant tout de profiteurs de toutes sortes et qui ne sont pas tous fonctionnaires (politicards, présidents d’associations, “artistes” subventionnés, élus…la liste est longue) que nous avons de trop!

  • Bernard , 11 Déc 2013 à 10:55 @ 10 h 55 min

    POURQUOI ne dénoncez vous pas cette immigration massive qui vit des AIDES et SUBVENTIONS diverses allouées par l’Etat UMPS ?
    Celle ci nous coûte TRES cher, en aides diverses et en ennuis
    QUAND on voit ces ” francisés ” ou pas qui remplissent les prisons
    QUAND on sait les perturbations, vols etc. qu’ils occasionnent
    etc.
    TOUT cela doit être assumé par les Français, qui n’ont pas ces aides mais sont ponctionnés et taxés à outrance !!
    NOUS sommes trop naifs, laxistes….. cela ne pourra durer longtemps …
    car cette IMMIGRATION étouffe la France !

  • monhugo , 11 Déc 2013 à 12:17 @ 12 h 17 min

    “La France est un pays extrêmement fertile ; on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts” : Clemenceau (1841-1929).
    Déjà ! Et aujourd’hui, plus que jamais.

  • monhugo , 11 Déc 2013 à 12:22 @ 12 h 22 min

    “Ils sont près de 5,3 millions d’agents de la fonction publique, c’est-à-dire des gens qui sont rémunérés in fine sur le budget de l’Etat ou des collectivités territoriales. Sur la population totale, cela représente un ratio de 88 pour 1000.
    C’est nettement moins que dans les pays scandinaves où ce ratio va de 115 en Finlande à 145 en Suède. C’est en revanche sensiblement plus qu’en Italie, en Espagne ou aux Pays-Bas – où l’on est autour de 60/1000 – et beaucoup plus qu’en Allemagne où les fonctionnaires ne représentent que 55/1000 de la population”.
    Ce sont en tout cas les fonctionnaires les mieux protégés d’Europe.
    Lire plus : http://fr.myeurop.info/2013/02/01/les-fonctionnaires-francais-sont-les-plus-proteges-d-europe-7041

  • mariedefrance , 11 Déc 2013 à 13:47 @ 13 h 47 min

    D.Payre a des ambitions politiques.

    Ce qu’il dénonce est connu depuis plus que”bien longtemps” !

    La politique apprise à l’ENA a fait ses preuves.
    Que l’on veuille réduire le nombre des fonctionnaires, c’est simplement logique mais cela ne fait pas une politique pour la France.

  • Bernard , 11 Déc 2013 à 13:49 @ 13 h 49 min

    @ Monthugo, je pense personnellement que Clémenceau n’avait pas imaginé cela :
    « La France est un pays extrêmement fertile ; on y plante des arabes et il y pousse des français ! » par Bernard le 11 dec. 2013

    Même la nature ne peut faire ce que l’UMPS a su créer, idéologiquement !!

    QUAND va t on stopper cette invasion ??

  • monhugo , 11 Déc 2013 à 13:54 @ 13 h 54 min

    Une mesure qui portait ses fruits (une fois n’est pas coutume) prise par le gouvernement Fillon, la mise en place d’un jour de carence pour les fonctionnaires, disparaît au 1er janvier prochain – étonnant ? Clientélisme… Les salariés du privé sont, eux, concernés par trois jours de carence…
    “C’est le site Internet des Échos qui vient de le révéler : en 2012, l’absentéisme a diminué de 43,2 % dans les collectivités territoriales et de 40,6 % dans les établissements de santé. Pour la première fois depuis 6 ans, le nombre d’arrêts-maladie a diminué, une baisse liée, de toute évidence, à l’instauration, début 2012, par le gouvernement Fillon, du jour de carence dans la fonction publique”.
    http://www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/machine-arriere-sur-le-jour-de-carence-dans-la-fonction-publique,44170

Les commentaires sont fermés.