Le sénateur démocrate Al Franken, qui pelotait les femmes dans leur sommeil, démissionne mais refuse de s’excuser

Le sénateur démocrate Al Franken, qui pelotait les femmes dans leur sommeil, démissionne mais refuse de s’excuser

Le sénateur démocrate Al Franken qui avait été pris en photo en train de peloter les seins d’une femme dans son sommeil a annoncé qu’il allait démissionner du sénat américain. 36 sénateurs démocrates sur 48 réclamaient son départ :

Source : Fox News, jeudi 7 décembre 2017

« Aux Etats-Unis, le sénateur démocrate Al Franken annonce sa démission prochaine. Il est accusé de gestes déplacés par plusieurs femmes, et il y a eu trois semaines d’une tempête politique au cours de laquelle la plupart de ses collègues démocrates (36 sur 48) l’ont appelé à quitter le sénat (…) Il a néanmoins refusé dans son discours de s’excuser.». En pleine tempête #MeToo (#BalanceTonPorc), une photo du sénateur avait été rendue publique le montrant en train de saisir la poitrine de la journaliste Leeann Tweeden lors d’un voyage en Afghanistan alors qu’elle était profondément endormie. Cette dernière avait alors déclaré : «Je ne peux pas y croire. Il m’a pelotée sans mon accord pendant que j’étais en train de dormir. Je me suis sentie violée. Embarrassée. Diminuée. Humiliée. »

Source : France 24, 7 décembre 2017

Autres articles

1 Commentaire

  • Tonio , 11 Déc 2017 à 12:56 @ 12 h 56 min

    le sénateur Démocrate Al Franken pratiquait donc la démocratie ubéreuse, une nouvelle discipline olympique qui se pratique dans les couloirs du Sénat à Washington: les voyages froment la jeunesse; le sénateur voulait prolonger sa formation sans doute…

Les commentaires sont fermés.