Brest ne veut pas entendre parler d’Épiphanie à l’occasion de la galette des Rois dans les écoles

Laïcisme. Parce que, cette année, le mot “Épiphanie” était inscrit sur les couronnes des galettes des rois (en carton recyclé) proposées aux enfants des cantines des écoles publiques, la ville de Brest les a retirées de la circulation et les écoliers qui ont eu la fève n’ont pas été sacrés rois ni pu choisir leur reine, rapporte Le Télégramme.

“À nos yeux, c’était faire rentrer le religieux à l’école, ce qui est interdit par la loi », justifie le plus sérieusement du monde la mairie socialiste.

Cela fait dire à Steven Le Roy, chroniqueur au Télégramme (réputé de gauche) que, “dans la symbolique, qu’on le veuille ou non, les enfants ont quand même célébré l’Épiphanie sans pouvoir la nommer et sans pouvoir davantage expliquer les raisons justifiant l’absence de coiffure royale cette année. À une possible petite leçon sur les rites qui nous entourent, a été préféré le silence total, protégé par les immenses parapluies de la loi et reposant sur le dos large et polymorphe de la laïcité, accommodée à toutes les pâtes frangipanes possibles”.

Il s’interroge, et nous avec : “Puisque la porte est ainsi ouverte, est-il possible alors de militer pour le retrait des oeufs en chocolat à Pâques ? Est-il envisageable de manifester pour que le jeudi de l’Ascension soit travaillé sous peine de compromission avec l’Évêché ?”

Articles liés

53Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • FIFRE Jean-Jacques , 12 janvier 2013 @ 14 h 14 min

    Au nom de la laïcité, c’est à dire au nom du rejet des racines de notre pays, au profit d une doctrine religieuse conquérante importée, je propose quon retire, de tous les manuels destinés à nos jeunes, le mot offensant quest le mot FRANCE. Dailleurs, celui-ci ne correspondra bientôt plus à aucune entité que nous connaissons et dont nous sommes issus.

  • Tarantik , 12 janvier 2013 @ 14 h 23 min

    Eh bien il restera toujours à leurs électeurs d’en garder la mémoire et aux prochaines municipales de leur botter vigoureusement et démocratiquement les fesses !
    Ils ne comprennent que la contrainte…

  • MCT , 12 janvier 2013 @ 14 h 51 min

    C’est pourtant de Bretagne qu il y a le plus gros contingent de bus pour la manif de demain…(à ce qu on ma dit)
    Moi je pars de l Est .
    (mon clavier ne connait plus lapostrophe !)

  • diego , 12 janvier 2013 @ 15 h 22 min

    La fameuse phrase d’Audiard sur les cons est plus que jamais d’actualité!!!!!! Je ne sais pas si les français se rendent compte où s’en foutent, mais moi qui voit l’actualité française de mon lointain pays et par internet,je constate que la chasse aux cathos a été ouverte officiellement par la franc maçonnerie flambyste qui gouverne ce pays. Et je suis surpris que ça ne provoque pas plus d’émotion que cela, chez les français..

  • MCT , 12 janvier 2013 @ 15 h 44 min

    Ne connaissant pas la fameuse phrase d’Audiard sur les cons… j ai trouvé ça :
    Les cons ont inspiré Audiard :
    J imagine que vous faites allusion à la dernière.

    Je crois qu on est nombreux à bouillir, pour l instant, je me défoule dans la préparation de la manif, comme beaucoup ; ça débouchera peut-être sur une action de résistance commune après…

    Michel Audiard

    Dialoguiste et cinéaste français (1920-1985)

    Un pigeon, c’est plus con qu’un dauphin, d’accord… mais ça vole.
    __________________________

    L’été : les vieux cons sont à Deauville, les putes à Saint-Tropez et les autres sont en voiture un peu partout.
    __________________________

    J’ai divisé la société en deux catégories : mes amis ou mes cons à moi et les cons des autres que je ne supporte pas.
    __________________________

    Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
    __________________________

    Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche.
    __________________________

    Quand on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner.
    __________________________

    Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.

  • diego , 12 janvier 2013 @ 16 h 02 min

    Exact MCT.
    Mais comme je l’ai déjà citée plusieurs fois sur NDF je ne voulais pas me répéter encore. C’est vrai que l’actualité chaque jour met cette phrase en valeur.

  • ranguin , 12 janvier 2013 @ 16 h 04 min

    La tradition française messieurs de gauche qu’en faiotes vous ? Préférez-vous celle des émigrés ?

Les commentaires sont clôturés.