Obama pas adepte du deux poids deux mesures entre les juifs, les chrétiens et les musulmans, “Le Point” choqué par tant de relativisme

LePoint.fr explique pourquoi Barack Obama n’était pas présent à la marche du 11 janvier 2015 :

Obama lui-même n’avait pas caché, en 2012, dans un discours à l’Assemblée générale de l’ONU, ses réserves personnelles à l’égard des dessins qui tournent en dérision les religions : “L’avenir ne peut appartenir à ceux qui blasphèment le prophète de l’islam. Mais pour être crédibles, ceux qui condamnent ces blasphèmes doivent aussi condamner la haine avec laquelle on désacralise les images de Jésus-Christ, on brûle les églises, on nie l’holocauste”…

Commentaire de l’hebdomadaire :

Curieux amalgame d’ailleurs du président des États-Unis entre ce qui est du domaine de la satire et donc de la liberté de penser ou dessiner et celui d’une réalité hélas tragique. Non, décidément, Obama n’est pas Charlie !

Autres articles

17 Commentaires

  • jejomau , 12 Jan 2015 à 19:28 @ 19 h 28 min

    Un Véritable Chef d’Etat appelle un chat , un chat et donne son point de vue du l’Islam :

    https://www.youtube.com/watch?v=ohT0_MBJFgw

    Que tous nos Mamamouchis religieux sachent l’entendre !!!

  • hermeneias , 12 Jan 2015 à 19:39 @ 19 h 39 min

    obama est comme le moufti hollande qui , avec son vizir Valls iznogoud , ne défilait pas du tout pour Charlie Hebdo et ses morts mais pour sa pomme , pour se refaire une “santé” et bien faire comprendre à la 5e colonne islamique ou musulmane qu’elle pouvait toujours compter sur lui ;

    hollande n’est pas du tout “charlie” , il est charlot , c’est un bouffon sans scrupule responsable de la mort des journalistes avec la désastreuse “ministre” de la justice et toute la bande de petites frappes et de hyènes au pouvoir

  • Goupille , 13 Jan 2015 à 2:26 @ 2 h 26 min

    Tiens ? L’holocauste serait une religion ?? Un opium du peuple ???
    Ce n’est que parole de basketteur, après tout. Les finesses du langage le dépassent.
    Y avait-il au moins l’ambassadeur des USA, hier ? Ce n’était pas une manifestation de soutien à un canard, mais à un principe. Ce principe fût-il de l’ordre de l’utopie et, chez nous, à géométrie très variable et totalement bafoué.
    Ces mâcheurs de chewing-gum ne comprendront jamais rien à la vieille Europe. Quel mépris.

    Et puisque nous parlons d’égalité de traitement des religions : les synagogues et écoles juives sont sous protection. Les musulmans ont réclamé protection de leurs mosquées, cibles d’exactions rapprochées.
    Et nos églises, cibles de profanations et dévastations permanentes ?

  • Cap2006 , 13 Jan 2015 à 8:00 @ 8 h 00 min

    Les églises souffrent surtout de la désertification du catholicisme 🙂

  • delaye , 13 Jan 2015 à 8:40 @ 8 h 40 min

    c’est une évidence, entièrement d’accord.

  • Martina , 13 Jan 2015 à 8:44 @ 8 h 44 min

    Très juste et c’est là tout le problème de notre Foi perdue.

  • Sully , 13 Jan 2015 à 8:53 @ 8 h 53 min

    C’ets la lintane conséquence de l’abandon de l’orthodoxie de la foi par l’Eglise de Rome , depusi 1054 . Il s’en est suivi l’Inquisition ,la scolastique , la Réforme , la Contre-réforme (l’erreur symétrique), les persécutions de la Révolution , celle du petit père Combes , et ensuite la course après le monde : soumission à la ripoublique , collusion avec le marxisme , puis avec le mondialisme , puis avec l’islam .

    Ni tridentinisme (appelé faussement “traditionnalisme” ) , ni progressisme post-conciliaire ! Retour à l’orthodoxie du premier millénaire , lorsque l’Eglise était indivise , catholique ET orthodoxe !!

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France