La revue de Fourest ne paraît plus depuis novembre 2011 mais reçoit toujours des subventions de la ville de Paris !

Dans un article paru dans les derniers Dossiers du contribuable (consacrés au “scandale des subventions” aux associations), je signale que « Prochoix, « la revue pour le droit de choisir », une publication pro-mariage gay (entre autres…) co-fondée par Caroline Fourest, qui ne paraît pas depuis novembre 2011 et dont le blog n’a publié que dix billets en un an, a reçu en mars 2012 la bagatelle de 12 000 € d’argent municipal, comme chaque année…” Le contribuable parisien est trop bon !

Autres articles

2 Commentaires

  • amazoniak , 12 Fév 2013 à 12:05 @ 12 h 05 min

    yen a marre…
    la communication ou le grand gaspi et autres pollutions urbaines et routieres que nous pouvons nous passer avec les Nouvelles technologies ,libre a nous de choisir d etre spamer ,textos et bannierises sur nos pages webs sur nos mobiles etc… ! Arretez de remplir nos boites aux lettres !
    Votons pour une communication de libre choix !

    et voila une tentation de moins pour les plans kopinages ou autres !

    indignons nous et demandons le remboursement des sommes indues !

  • Gisèle , 12 Fév 2013 à 12:58 @ 12 h 58 min

    Encore un peu et ce sera juste la somme réclamée pour remettre en état la pelouse soit disant abîmée !!!!

Les commentaires sont fermés.