Pour Claude Guéant la «blague» de François Hollande sur Benoît XVI est «déplacée»

Claude Guéant n’a pas apprécié la « blague » de François Hollande sur Benoît XVI et l’a fait savoir. A l’occasion d’une conférence de presse en compagnie du président nigérian Goodluck Jonathan lundi soir, François Hollande a déclaré vouloir « laisser l’Église catholique déterminer comment elle entend organiser (la) succession » de Benoît XVI avant d’ajouter, sourire aux lèvres : « Nous ne présentons pas de candidat ».

Le propos de trop pour Claude Guéant qui a estimé mardi matin, sur Canal +, que « faire une blague à propos d’une décision aussi digne, ce n’est pas bien, c’est déplacé ». Et d’ajouter : « Chacun sait que François Hollande n’est pas très favorable aux religions en général et à la religion catholique en particulier ».

Cette légèreté du Président a d’ailleurs été suivie par ses ministres puisque Michèle Delaunay, ministre délégué aux Personnes âgées a posté le tweet suivant, avant de la retirer : « Je dois bien reconnaître que, à tort ou à raison, Benoît XVI a omis de me consulter avant de prendre sa décision ».

L’ancien ministre de l’Intérieur a ainsi déclaré : « Ils ont blagué sur une personnalité d’une telle ampleur, je trouve que ce n’est pas bien ».

Autres articles

67 Commentaires

  • degabesatataouine , 12 Fév 2013 à 16:20 @ 16 h 20 min

    D’abord la remarque d’Hollande n’aurait pas eu lieu d’être si la monarchie française avait instauré une église gallicane suivant l’exemple de l’église anglicane.

    En outre je ne vois pas ce qu’il y a d’étonnant de signaler à un poids lourd africain dont on peut légitimement supposer qu’avec d’autres pays africains, ils rêvent d’un pape noir,que la France reste neutre dans cette élection.A moins d’imaginer qu’il n’y ait pas de pressions nationales lors de l’élection d’un pape.
    Il y en a eu toujours , la papauté en Avignon en étant un bon exemple parmi tant d’autres.

    lAutant dire que critiquer Hollande sur ce point est mal venu .mais venant d’un Gueant,le parachuté battu aux législatives qui a montré sa nullité et sa lâcheté à l’Intérieur et qui ferait mieux de se faire oublier s’il lui restait un reste d’humilité chrétienne,ça en devient obscène.

    Personnellement et afin d’être préparé pour éviter des énervements préjudiciables à ma santé ,j’aimerais comprendre si un site “libéral-conservateur” est un site libéral qui veut conserver son identité à la France ou si son objectif est le retour de Sarkozy,l’ homme qui sans une goutte de sang français , voulait nous obliger par la contrainte au métissage.

  • Clément , 12 Fév 2013 à 17:33 @ 17 h 33 min

    L’humour est prohibé dans la religion?

  • Tarantik , 12 Fév 2013 à 17:50 @ 17 h 50 min

    Clément, un détail
    Hollande serait parait-il un chef d’état (si, si…) qui représenterait les français.
    Enfin c’est ce qui se dit…
    Et la France serait majoritairement de culture Judéo-latine ET chrétienne
    C’est ce qui se dit aussi.
    Le Pape un Chef d’Etat, et le chef de l’Eglise catholique…
    Tout ça ne vous a sans doute pas échappé ?
    Alors l’humour à trois sous du dénommé Hollande…

  • Clément , 12 Fév 2013 à 18:01 @ 18 h 01 min

    Il n’y a aucune moquerie envers Benoit XVI, contrairement à ce que dit Claude Guéant qui ne fait qu’ajouter une débilité de plus à son CV.
    Je vois juste un trait d’humour au sujet d’une élection à laquelle, pour une fois, le PS ne présentera pas de candidats.

  • Charrier , 12 Fév 2013 à 18:35 @ 18 h 35 min

    Dans la presse nombreux ont été les propos dignes sur ce départ du Pape Benoit XVI, chez les chefs d’Etats ou les responsables religieux. Le président Français et sa ministre ont montré à quel point il ne savaient pas être respectueux. Quand ont est pas respectueux on n est plus respectable ni respecté. Rien d étonnant pour les adeptes du dogme de la haine.

  • degabesatataouine , 12 Fév 2013 à 18:50 @ 18 h 50 min

    Quand un Président de la Républiqe ,même de la Ripoublique,dit “nous” à un Chef d’Etat étranger , soit il se prend pour un monarque et désigne sa personne, soit c’est au nom de la France,mais certainenement pas au nom d’un parti ,même socialiste.
    On peut certes l’accuser de tout, mais ça ne peut que le renforcer et affaiblir la posture morale des accusateurs.
    En outre Jonathan Goodluck a été élu par le Sud chrétien du Nigeria suivi d’émeutes au Nord musulman sous prétexte de fraudes électorales et les questions religieuses ne le laissent certainement pas indifférent.
    Fianalement si moquerie il y avait ,elle serait adressée à la papauté et sa procédure successorale et non à Benoit XVI ,ce qui prouve que Gueant rajoute à sa triste personnalité celle d’un diffamateur.

  • degabesatataouine , 12 Fév 2013 à 19:06 @ 19 h 06 min

    C’est avec des gens comme vous que je me retrouve défenseur d’un Hollande car ce qu vous dîtes de lui est faux :

    “Je n’ai pas de commentaire particulier sur cette décision, qui est éminemment respectable et qui fera qu’un nouveau pape sera choisi”, a déclaré le chef de l’Etat lors d’un déplacement à Pierrefitte-sur-Seine, près de Paris. “La République salue le pape qui prend cette décision mais elle n’a pas à faire davantage de commentaire sur ce qui appartient d’abord à l’Eglise”, a-t-il ajouté. “C’est une décision humaine et une décision liée à une volonté qui doit être respectée”.

    Quand à la ministricule elle a retiré son texte :”faute avouée est à moitié pardonnée”,Non?

    Si vous n’avez rien d’autre de plus sérieux à reprocher à Hollande c’est à désespérer

Les commentaires sont fermés.