Mazières sur les traces d’Hidalgo?

Mazières sur les traces d’Hidalgo?

Le maire de Versailles François de Mazières (qui se dit lui-même Macron-compatible et qui, pour l’être tout à fait, a chassé François-Xavier Bellamy de sa liste) semble prendre exemple sur la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo à Paris. Un communiqué de Fabien Bouglé, candidat de droite conservatrice aux municipales contre le maire sortant, nous apprend que ce dernier a eu l’idée supprimer des voies sur l’avenue de Paris qui mène au château:

4 voies seraient retirées de la circulation de la place d’Armes à Viroflay. La circulation serait donc restreinte à 4 voies. Les 4 voies supprimées seraient remplacées par une zone « végétalisée ». Les actuels bas-côtés de l’avenue seraient anéantis. Le tracé historique de l’avenue serait perdu pour toujours – énumère Fabien Bouglé.

Peut-être serait-il bon de tirer les conséquences des erreurs du dogmatisme écolo-socialo-communiste à Paris – et de ne pas les reproduire ailleurs.

Articles liés