De nouvelles violences policières à proximité du Sénat

ce vendredi soir :

Envoyez-nous vos photos personnelles à [email protected]

Lire aussi :
> Le 5 mai à Paris, ça va être chaud-bouillant!
> Cohérence, par Éric Martin

Articles liés

98Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • beamj , 12 avril 2013 @ 22 h 38 min

    HOLLANDE DEGAGE

  • jacqueline , 12 avril 2013 @ 22 h 44 min

    que Jésus et Marie vous fassent sentir tout le poids de leur amour cher monsieur

  • Gisèle , 12 avril 2013 @ 22 h 45 min

    SALOPARDS !!!!! j ai honte !!! mon mari qui était policier n aurait JAMAIS fait cela ! HONTE A VOUS !!!!!!!!
    Ce n est plus une police nationale , c est une police d état ! vendue et à la botte !
    NON PROFESSIONNELLE !!!!!!!!

  • Apéro 64 , 12 avril 2013 @ 22 h 48 min

    C est vrai que c est plus simple pour les policiers d appréhender des gens de la manif pour tous qu une bande de jeunes des banlieues biens excités, pauvre France, pauvres flics, je commence à comprendre le taux de suicide important chez nos policiers.

  • yama , 12 avril 2013 @ 22 h 50 min

    Face à cette violence gratuite, la manif du mois de mai risque de tourner à l’émeute

    La flicaille a intérêt à s’y préparer

    Police politique déconnectée de la population elle risque d’avoir des surprises

    elle n’aura aucun soutien aucun secours et aucune commisération de la part du peuple

  • Adock , 12 avril 2013 @ 22 h 51 min

    Nous le savons depuis toujours que nous sommes en dictature, ce que nous ne savions pas, c’est combien de temps cette dictature républicaine parviendrait à maintenir l’apparence de sa légitimité.

    Si la République nous donne encore quelques mois ou années la possibilité de maintenir l’apparence de sa légitimité, la transition pourra s’opérer en douceur et les actuels détenteurs du pouvoir pourront bénéficier d’une amnistie ou même de places dans le nouveaux régime.

    François Hollande, dans ton intérêt et dans celui des peuples français, ait désormais l’intelligence de cette stratégie.

    Laisse cette porte ouverte, ou ce n’est pas ta personne qui pourrait périr, ce qui n’a aucune importance au regard des sacrifices que tu es prêt à endurer pour ton pays, mais laisse cette porte ouverte, pour en retirer les bénéfices et pour sauver le peuple français.

    François Hollande, tu dois lire les courriers de ceux qui te proposent ces stratégies, car il n’y a aucun piège dans ces dernières, il en va de la vie de 65 millions d’hommes et de femmes.

  • jacqueline , 12 avril 2013 @ 22 h 54 min

    en 1880 ils ont trainé hors de leur cellule des jésuites grabataires de plus de 80 ans rue de sèvres à paris dehors il y avait 10000 parisiens à genoux en prière je conseille la lecture de jules l’imposteur de françois brigneau(dmm), il faut prévoir l’avenir aujourd’hui en se souvenant d’hier…

Les commentaires sont clôturés.