Laurent Wauquiez: “j’ai juste dit tout haut ce que beaucoup de Français pensent tout bas”

Dans un entretien accordé jeudi au Progrès, le ministre des Affaires européennes revient sur ses propos sur l’assistanat.

“Oui, on a froissé le politiquement correct, oui on a jeté un pavé dans la mare. Mais j’ai juste dit tout haut ce que beaucoup de Français pensent tout bas. Et je suis convaincu qu’une majorité de Français ressent cela sur le terrain” déclare-t-il. Après avoir été recadré par le Premier ministre mardi matin, puis par Nicolas Sarkozy mercredi, le maire du Puy-en-Velay refuse de céder sur la polémique entourant le RSA.

Autres articles

3 Commentaires

  • Germanicus , 12 Mai 2011 à 21:16 @ 21 h 16 min

    C’est pas faux Monsieur Wauquiez, mais il vous faut tacher d’avoir un discours un peu plus sérieusement travaillé, trop d’approximation ont nuit a la reception de votre discours.

  • laura sciallis , 6 Nov 2011 à 12:37 @ 12 h 37 min

    Laura SCIALLIS – Timothy SELLER
    TRADUCTIONS INTERPRETARIAT –
    [email protected]
    17 bis rue de Provence – 03300 Cusset – (: 04 70 97 92 09/ Portable : 06 13 73 31 09
    N° URSSAF : U 6301 737382 6 – SIREN : 380 991 414 – SIRET : 380 991 414 000 18
    TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR 71 380 991 414
    —————————————————————————————————————————————————————————————–
    A tous ceux qui nous gouvernent et qui se battent pour sauver la Grèce
    Bonjour et d’avance merci pour cette novelle lecture envoyée par nos soins – D’avance merci pour votre indulgence quant à notre maniement écrit de la langue française, nos langues maternelles étant respectivement l’italien et l’anglais.
    Ce jour, samedi le 5 novembre 2011, nous recevons CHACUN (par la poste) un autre avis d’imposition « sur les entreprises », du même montant pour tous les deux : 593 euros à verser d’ici le 15 décembre.
    Nous vous prions maintenant de bien vouloir jeter un œil à ces pages en annexe vous indiquant nos bénéfices non commerciaux pour 2010 (et quasiment identiques pour les autres années) : 9343 euros pour Laura Sciallis et 4702 pour Tim Seller. Donc le SMIC et moins que ça. Nous verrons plus loin dans la présente que le SMIC n’est p as partout pareil dans ce pays d’égalité.
    Vous avez aussi d’autres chiffres élaborés par notre Cabinet Comptable qui nous coûte au moins 800 euros par an ( chacun, ça va de soi).
    Nous sommes catalogués « entreprises » ce qui autorise à nous imposer cette énième saignée de 593 euros qui est la goutte qui fait déborder un vase déjà assez plein de rage, rancune, sentiment d’injustice, très peu d’argent, beaucoup de privations et, désormais, perte de santé physique et mentale faute de moyens pour s’en occuper correctement.
    Donc, en ce qui concerne le mot « entreprise » je vous demande comment peut-on appeler « entreprise » (en nous assimilant à des entreprises qui engrangent de gros profits et délocalisent malgré tout )les traducteurs comme nous ? nous sommes chacun traducteurs FREE LANCE travaillant à domicile en quelques mètres carrés débarrassés entre la cuisine, la salle de bain, et le living (cf. photo ci-joint : vous voyez bien que mon PC est dans un living, le seul que nous avons), pas de voiture (par les temps qui courent et le prix de l’essence), pas de tabac, pas d’alcool car nous sommes la génération née entre 1950 et 1960, à savoir, celle qui n’a rien eu, pratiquement pas de sorties sauf un film de temps à autre si ça vaut le coup, donc rarement, pas de vacances, cessation de vie parisienne depuis le premier juin 2005 pour cause de loyers astronomiques (cf. nos précédentes lettres et vous verrez les cachets postaux de Thiers et de Vichy) plus RIEN DE RIEN.
    Nous sommes PAUVRES, de plus en plus pauvres et vous nous demandez encore plus. Nous sommes en train de nous priver du nécessaire : nous nous donnons des limites quotidiennes de plus en plus fortes au point de repousser également les visites médicales « d’entretien »… car nous n’avons droit à RIEN pour compenser nos maigres revenus. Ce qui me pousse à mentionner à ce point, le RSA(revenu de solidarité active).
    Solidarité : dans le pays de l’égalité, envers qui cette solidarité s’exerce t – elle ?
    Le RSA est perçu à juste titre par des personnes qui manifestement « ont des fins de mois difficiles », une somme de 450 euros par mois est toujours sympa à prendre. Je vous demande alors pourquoi après avoir payé un patrimoine à l’URSSAF (pour la solidarité envers les autres), CIPAV (pour la retraite que nous n’aurons pas), l’RSI (pour les maladies que nous ne pouvons pas soigner) et déclaré 9343 euros de bénéfices, pourquoi n’aurions nous pas droit à une allocation comme le RSA? Elle est où l’égalité alors ? N’avons-nous pas des besoins vitaux comme les salariés alors ? Vous nous appelez « entreprises » quand nos revenus sont à des années lumières des entreprises ayant de l’argent et qui malgré cela n’hésitent pas à avoir des comportements disons, très discutables.(pour rester polis)
    Si le RSA a e été inventé pour aider ceux et celles qui n’ont pas assez, comment pouvez vous obliger des traducteurs ayant les revenus dont plus haut à payer encore une autre taxe au lieu de NOUS AIDER? Je ne vois pas d’égalité là dedans et encore moins de solidarité (ni active ni passive). Pour compléter les mois difficiles nous aussi comme d’autres personnes nous aurions besoin d’une aide. Et si cette aide n’est pas possible pour notre catégorie au moins ne nous ETRANGLEZ PAS !
    Pourquoi cet acharnement sur des revenus comme les nôtres alors que nos moyens sont souvent inférieurs à ceux des gens qui peuvent compter sur les aides, les allocations , la CMU, les cantines scolaires gratuites et j’en passe. Faut il comprendre que vous ne savez pas que nous appeler « entreprise » et nous obliger aux mêmes contraintes incombant à une entreprises avec des salariés, est tout simplement inacceptable, voire inhumain et encourageant au suicide ? Ces mots sont faibles : vous êtes en train de nous ASSASSINER. Légalement. Mais c’est ce que vous faites.

    Ensuite : les chiffres que je viens de vous communiquer sont sincères et exacts ; vous pouvez faire une enquête auprès du Cabinet Marie Jean PAUL, Paris 19 ou à l’hôtel des Impots de Vichy/ Cusset. Si le RSA constitue une somme qui aide pas mal de gens pourquoi , dis-je pourquoi, des gens comme nous qui annoncent les chiffres ci-joint n’auraient ils pas besoin d’un complément, une fois obtenu notre bilan comptable bien préparé par notre Cabinet (plus facture de 600 euros) pour être envoyé aux impôts ? Je vous voir venir : la prime pour l’emploi ! Parlons en, et sans complexes de notre part, bien au contraire.
    Cette prime pour l’emploi est un montant misérable (entre 600 et 700 euros par AN) et encore, seulement si nous avons été assez productifs, si l’on atteint un certain minimum monétaire. J’appelle cela de la perversion. Donc, si je comprends bien, le RSA est alloué justement quand un certain minimum n’est pas atteint alors que cette misère de prime pour l’emploi est versée uniquement si nous avons été « bien sages », à savoir, si nous avons assez galopé sur notre clavier de traducteurs. Combien cela fait 700 divisé par 12 ? : certainement pas 450 euros/mois come le RSA versé justement pour aider les gens qui n’ont pas assez.

    Au mois de septembre 2011, j’ai reçu 750 euros ce qui fait 66 euros par mois, donc nous sommes très loin du RSA et M. Seller n’a rien reçu car il a gagné moins que moi (cf. chiffre plus haut), donc nous sommes « punis » au lieu d’être aidés. En revanche il est normal que nous versions les sommes de l’Urssaf qui doivent financer tous les bons plans qui constituent la « dignité » d’un pays comme la France : les retraites, la vieillesse, le maintien à domicile, les logements sociaux y compris ceux voulus à Thiers par cet imbécile égotiste de Deglon Thierry (le Maire, le roi des couteaux), la dignité pour ceci et la dignité pour cela. Donc vous nous assassinez en douceur, tous les 30 jours ou presque au nom d’une politique « digne, humaine, égalitaire et charitable mais dont nous ne bénéficions pas.. Cette lettre en est la preuve.
    Et cela vous parait NORMAL que deux personnes ayant notre train de vie plus que modeste soient au seuil du suicide ? Voyons cela de plus près : veuillez trouver ci-joint aussi me dernier relevé bancaire ! j’ai 2 mille (2000 ) euros sur mon compte professionnel et deux enveloppes sur ma table de travail à envoyer dans quelques jours aux Impôts de Vichy/Cusset. Une fois envoyé ces deux enveloppes, le compte susvisé sera pratiquement à zéro.
    Quant aux comptes de Monsieur Seller je préfère ne pas y penser : entre ses propres Caisses, le manque d’aides et cette nouvelle imposition de 593 euros il sera en rouge. Merci alors à vous tous de créer un système aussi profondément injuste et hypocrite. Hautement hypocrite.

    Devrions nous être un couple alors avec 4 enfants à deux, ou alors être handicapés, demandant droit d’asile, chômeurs professionnels pour vivre un peu mieux ? Nous nous excusons de ne remplir aucun de ces cas de figure.
    Nous nous excusons aussi de ne pas avoir volé, fait de la prison, conduit sans permis, fumé du hash ou demandeurs d’une belle cure thermale (eh oui !) pour cause d’alcoolisme.
    Nous nous excusons d’être deux personnes honnêtes et sans doute banales, saines, du moins pour le moment car si nous sommes malades je ne sais pas ce qui va se passer.
    Puisque nous n‘avons droit à rien.
    Lundi j’irai résilier ma mutuelle santé : 60 euros par mois économisés me permettrons donc de vous verser l’obole demandés par vos programmes « égalitaires », de toutes les façons est-ce que vous avez quelque chose à f… de notre sante? Exit ma mutuelle. M ; Seller fera la même chose : cela nous permettra de verser aux Impôts de quoi nourrir la CAF et permettre aux familles nombreuses et nécessiteuses de gâter leurs enfants et leur acheter des portables quand ils n’ont que 10 ans.

    Dans des conditions pareilles nous sommes TRES loin de l’égalité que la France continue d’arborer: pourquoi? De qui se moque-t-on ???

    Cette lettre va vous arriver dans un moment crucial ; j’essaye de ne pas porter un jugement sur cette situation critique au cours de laquelle on fait tourner des ballons sur son nez pour sauver un petit pays qui a tout de même le grand pouvoir de mettre en ébullition toute l’Europe.(toujours pour rester polis)
    On est en train de sauver la Grèce :OK. Et peu importe que les deux personnes que nous sommes crèvent à petit feu, et à un âge où aucun employeur voudra de nous si nous cessons la traduction.
    Et nous, qui va nous sauver? Nous ne plaisantons pas quand j’écris que nous envisageons le suicide.
    Nous menons une vie extrêmement difficile. Nous n’avons pas de traductions tous les jours (la crise, certes !), et non seulement nous ne comptons sur rien ni personne mais en plus ce système fiscal nous compare à une entreprise qui par contre peut se permettre une marge de manœuvre qui n’a rien à voir avec la nôtre pour payer les retraites, les chômeurs et les allocations familiales etc. Qui paye tout cela sinon NOUS ? Et les gens comme nous ?

    Autre chose dont je veux parler également avant que vous en tiriez des conclusions hâtives : la fameuse maison de Thiers, achetée après 30 ans de travail. Nous avons acheté à Thiers, ville en décadence chronique et dont la réputation de ramassis de cas sociaux profitant du système n’est plus à faire. Nous voudrions la vendre mais à qui si les Banques ne font plus de crédit ? Si nous la vendons nous pourrions payer tout ce que vous nous demandez et nous pourrions accepter avec plus de sérénité de nous faire assassiner comme vous le faites.
    Les jours de beau temps nous pourrions même être fiers d’avoir vendu la maison de Thiers à un prix dérisoire uniquement pour ne pas être en rouge à la banque, certainement pas pour partir en vacances et se refaire une santé.
    A ce propos, allez contrôler mes comptes au Crédit Mutuel – Paris Place des Fêtes : et vous verrez où va mon argent et à qui., au cas où vous auriez des doutes quant au contenu de la présente.

    Si cela continue, vous pouvez venir tout de suite nous saisir : cela permettra de payer plein d’allocations présentes et futures à droite et à gauche à des citoyens qui sont sans doute plus « égaux » que nous, vu leur train de vie souvent mené sans travailler, sans se casser le bonnet, sans impôts, sans tracas et sans obligations d’ »entreprise ». (mon œil oui !)

    Et pour finir, je vous dis autre chose à vous tous qui vous penchez sur la Grèce avant de vous pencher sur l’Italie toujours au nom du principe d’égalité : sachez que depuis ce matin, entre recevoir cette nouvelle imposition HONTEUSE, gueler un bon coup, avaler quelques tablettes d’Euphytose avant midi pour essayer de me calmer, photocopier ce que vous voyez en 4 exemplaires, écrire cette lettre, je n’ai pas terminé la traduction en cours prévue pour lundi : je le ferai demain, bien sûr, que pourrions nous faire le dimanche à Vichy sinon rester à la maison , travailler, préparer les enveloppes avec nos chèques, compter nos sous et vous écrire?

    Voilà, Monsieur le Président, Messieurs les Ministres, Mesdames, Messieurs les Experts sauveurs de la Grèce, veuillez avoir l’obligeance de nous envoyer les services préposés à la saisie des maisons, escortés par la Gendarmerie locale : avec un peu de chance nous trouverons bien un gendarme compatissant qui acceptera de nous tuer avec une balle : ce sera moins douloureux et PERVERS de ce que vous nous faites en ce moment après avoir paradé devant les caméras.

    Faites cela entre le 15 décembre et Noel avant les vœux de Bonne Année et Bonne Santé si cette taxe nous n’arrivons pas à la payer.

    Faites nous tuer, une balle de pistolet vous pouvez nous la payer non ?
    En Chine on envoyait la facture de la balle du condamné à mort à sa famille.
    Pour nous qui n’avons pas de famille, je crois que vous pouvez nous l’offrir.
    Vous nous devez bien cela.

    Après quoi passez un bon Noel, avec la conscience tranquille d’avoir sauvé la Grèce, le agriculteurs, les patrons, les chômeurs, les alcolos, les enfants à problèmes et « tutti quanti ».Ce qui vous vaudra aussi de belles vacances à l’ombre des palmiers, juste récompense après le devoir accompli.
    .

    PS : vu à la télé :
    “Mon devoir de chef de l’Etat est d’abord de penser aux ouvriers, aux salariés et aux cadres qui sont lancés dans la compétition internationale et qui ont besoin du soutien de l’Etat”,a ajouté
    Nicolas Sarkozy.

    Commentaire : Normalement un traducteur Bac plus 6 même à la maison est assimilé cadre.
    Mais je ne vois pas ce soutien
    Ceci dit, je suis prête à remercier si j’en ai un.
    Ou si l’on s’assoit sur l’impôt de 593 euros pour le 15 décembre après avoir déclaré la misère que nous avons déclarée.. (accord du participe passée bien à sa place de pauvres traducteurs crève la faim que nous sommes en train de devenir)

Les commentaires sont fermés.