Pourquoi c’était mieux avant ? (Patrick Buisson)

Pourquoi c’était mieux avant ? (Patrick Buisson)

Dans son nouveau livre, Patrick Buisson, politologue, essayiste et auteur d’une œuvre monumentale de plus de 500 pages, “La fin d’un monde”, nous explique comment la petite bourgeoisie éduquée a fait basculer un monde des passions françaises vers le progressisme absolu. Il revient sur les “quinze piteuses” que représentent les années 1960-1975, et qui ont entamé l’écroulement moderne :

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *