Tricherie

Découverte étonnante après la soirée de prières pour la paix dans les jardins du Vatican le dimanche de la Pentecôte. Prières en trois temps : communauté juive, communauté chrétienne et communauté musulmane. Prononcée en arabe, la prière de cette dernière communauté était incompréhensible pour beaucoup. Un livret avait donc été remis à tous les participants.

Surprise : une musulmane convertie, comprenant l’arabe, est stupéfiée d’entendre le priant musulman réciter (en arabe bien sûr) les derniers mots de la deuxième sourate du Coran: « Tu es notre Maître, accorde-nous la victoire sur les peuples infidèles.»

Cette deuxième sourate, la plus longue, est une sorte de résumé hétéroclite du Coran et de la charia. Elle prône bien sûr le jihad, mais surtout elle est violemment anti-juive et anti-chrétienne. C’est dans cette sourate qu’on trouve (au verset 191) : « Et tuez-les où que vous les rencontriez (…) l’association est plus grave que le meurtre (…) et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. » L’association, cela signifie, en clair, le dogme de la Trinité.

Voilà donc une prière pour la paix qui se termine par un appel à la guerre contre les chrétiens ! Et, qui plus est, devant le Pape, chez lui, sous ses yeux !

Il est inutile de se demander qui aurait pu laisser passer cet appel à la victoire contre les “infidèles”. Le texte des prières avait été publié en plusieurs langues, et naturellement ce verset n’y figure pas. C’est le représentant musulman qui, au dernier moment, a ajouté ce qu’il devait ajouter pour être un bon musulman…

Etienne Péléant, Clair et Net

Autres articles

37 Commentaires

  • jeanluc , 12 Juin 2014 à 12:16 @ 12 h 16 min

    Pourquoi ne somùmes-nous pas surpris ? L’ignominie et le mensonge sont dans l’ADN de ce culte barbare. Et le Pape est un grand naïf

  • FIFRE Jean-Jacques , 12 Juin 2014 à 12:47 @ 12 h 47 min

    Seuls les ignorants peuvent s’étonner de cela. Tous ceux qui ont lu le Coran connaissent ces phrases où le sentiment dominateur et l’ambition hégémonique prévalent.
    Seuls les naïfs peuvent imaginer qu’un Musulman puisse échapper à ces préceptes, si, bien sûr, sa religion prime sur le reste de sa pensée.
    Comment s’étonner que jamais une seule voix musulmane ne s’élève avec force lorsque des crimes de masse abominables son commis au nom de « leur » Dieu par des gens se réclamant de leur idéologie politique ?
    Qui peut oublier les cris de joie dans les rues du Caire après le drame du 11 septembre 2001 ?
    N’oublions jamais que le but ultime est la soumission de tous les êtres humains par la parole, par les voix du cœur ou, au bout du compte, par l’épée.

  • champoiseau , 12 Juin 2014 à 13:57 @ 13 h 57 min

    Satan au plus haut sommet du Vatican. Nous y sommes.

  • papiste , 12 Juin 2014 à 14:45 @ 14 h 45 min

    Le Pape suit le commandement de Paix que le Christ nous a donné.
    Ce beau geste n’est pas suivi par son interlocuteur et c’est le Pape qui est traité de Satan: vous plaisantez ?!!!
    Le Pape n’est pas non plus un grand naïf: le Christ l’était-il quand il continuait à enseigner les pharisiens qui le tueraient plus tard?
    Merci à notre Pape qui reste digne du message du Christ, même au milieu des loups… et les loups les plus dangereux sont sans doute ceux qui hurlent à l’intérieur de la bergerie…

  • V_Parlier , 12 Juin 2014 à 19:25 @ 19 h 25 min

    J’aurais à redire quant au lieu de cette compromission. A Jerusalem, un tel oeucuménisme (exposant à de tels risques) se comprendrait, mais dans les jardins du Vatican… Notons que le Christ, dans toute sa miséricorde, ne manquait pas de dire à ses bourreaux et aux hommes mauvais leurs quatre vérités. J’espère au moins que des comptes seront à rendre de la part du “coorganisateur” djihadiste…

  • Luc Ruy , 12 Juin 2014 à 23:42 @ 23 h 42 min

    Pour les germanistes, un article du site allemand katholische Nachrichten : http://kath.net/news/46338

  • Malcolmalik , 13 Juin 2014 à 2:10 @ 2 h 10 min

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France