Tricherie

Découverte étonnante après la soirée de prières pour la paix dans les jardins du Vatican le dimanche de la Pentecôte. Prières en trois temps : communauté juive, communauté chrétienne et communauté musulmane. Prononcée en arabe, la prière de cette dernière communauté était incompréhensible pour beaucoup. Un livret avait donc été remis à tous les participants.

Surprise : une musulmane convertie, comprenant l’arabe, est stupéfiée d’entendre le priant musulman réciter (en arabe bien sûr) les derniers mots de la deuxième sourate du Coran: « Tu es notre Maître, accorde-nous la victoire sur les peuples infidèles.»

Cette deuxième sourate, la plus longue, est une sorte de résumé hétéroclite du Coran et de la charia. Elle prône bien sûr le jihad, mais surtout elle est violemment anti-juive et anti-chrétienne. C’est dans cette sourate qu’on trouve (au verset 191) : « Et tuez-les où que vous les rencontriez (…) l’association est plus grave que le meurtre (…) et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. » L’association, cela signifie, en clair, le dogme de la Trinité.

Voilà donc une prière pour la paix qui se termine par un appel à la guerre contre les chrétiens ! Et, qui plus est, devant le Pape, chez lui, sous ses yeux !

Il est inutile de se demander qui aurait pu laisser passer cet appel à la victoire contre les “infidèles”. Le texte des prières avait été publié en plusieurs langues, et naturellement ce verset n’y figure pas. C’est le représentant musulman qui, au dernier moment, a ajouté ce qu’il devait ajouter pour être un bon musulman…

Etienne Péléant, Clair et Net

Articles liés

37Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Charles , 13 juin 2014 @ 6 h 19 min

    Il est naïf de croire que ce “pape” est simplement naïf.

    A partir d’un certain age (72 ans ???) et un certain niveau
    de responsabilité,certaines confusions ne sont plus permises
    chez un responsable quelconque qui a charge d’âmes.

    Cette ruse, parfaitement justifiée du point de vue de l’impétrant,
    est le signe flagrant de l’infiltration de V2 par les ennemis du Christ.

    Il faut donc être sot pour ne pas le voir.
    Le silence et la discrétion des V2 est ,en soit,un signe du signe.

    Silence total dans les médias ,dits “catholiques de V2”
    comme dans les médias anti catholiques….

  • Boutté , 13 juin 2014 @ 8 h 27 min

    Le mensonge comme arme de guerre figure aussi au Coran .

  • Gaston Phébus , 13 juin 2014 @ 8 h 46 min

    Le pape est certes naïf … d’avoir permis à cet individu de s’exprimer … mais pouvait-il faire autrement ?
    Quant au manque de réaction … je le comprends. Le pape aurait dénoncé ce scandale que 1000 chrétiens auraient été exécutés dans les pays arabes !
    C’est politiquement que l’on doit détruire l’islam qui est le cancer du monde !
    Mais avec nos gouvernants … c’est pas gagné !

  • AURORE ANGELIQUE , 13 juin 2014 @ 9 h 16 min

    Le PAPE EST PLUS QU’UN GRAND NAIF….

    JE PENSE QUE TOUTE CES PRIERES POUR LA PAIX AU VATCAN…BIEN MEDIATISEES

    NE SONT PAS CLAIRES ..DU TOUT .LA PREUVE!

  • Marie Genko , 13 juin 2014 @ 10 h 08 min

    De tous ces commentaires, le vôtre est celui qui va droit au coeur des chrétiens.
    Que nous soyons catholiques, orthodoxes ou protestants, nous devons respecter nos prêtres et nos évêques.
    Nous devons les respecter tant que ceux-ci témoignent l’enseignement de Notre Seigneur.
    Et cet enseignement il est:
    “Aimez-vous les uns les autres”
    Cet amour de l’autre, c’est le seul témoigange qui nous importe!
    Et tant pis pour ceux qui se discréditent eux-mêmes en proférant des paroles de haines !
    L’appel à la violence des radicaux musulmans se retournera contre eux!
    De tant de sang de larmes et de misère naîtra la seule évidence; l’évidence de la Vérité du Salut pour l’humanité dans l’amour de l’homme pour l’homme que nous a enseigné le Christ.

  • Tonio , 13 juin 2014 @ 10 h 55 min

    Pas de quoi s’étonner
    Et ceux qui s’étonnent encore n’ont jamais lu “les fourberies de Scapin”; il y est clairement fait allusion à la mauvaise foi des musulmans turcs :”Enfin, Monsieur de la conscience à un Turc?”
    On en rit aujourd’hui, mais la terreur du Turc était universellement répandue: guerres, conquêtes, rapines, razzias et autres gracieusetés islamiques, comme la traite humaine pour satisfaire le besoin de chair fraîche des milliers de riches musulmans pour qui le non-musulman n’est pas un être digne de vivre : des chameaux contre des femmes blanches, ce n’est pas une invention occidentale tout de même !
    Et après tout ce que dit le Coran et que proclament les imams, sans se faire inculper pour incitation à la haine, on vient chercher des poux aux responsables du FN qui dénoncent l’islamisme rampant ou agissant à force ouverte!!! de quoi faire rire tous les gentils islamistes de l’orient au couchant: ils en rient encore!…

  • Tonio , 13 juin 2014 @ 10 h 59 min

    Quand donc les magistrats se mettront-ils à enregistrer les prêches haineux répétés dans toutes les mosquées de France et de Navarre et à condamner les propos racistes des imams ? Ah! vous avez dit complicité du gouvernement? Ah! bon…j’ignorais!

Les commentaires sont clôturés.