Législatives : Henri Guaino, largement battu à Paris, arrête la vie politique et dénonce un électorat “à vomir”

Législatives : Henri Guaino, largement battu à Paris, arrête la vie politique et dénonce un électorat “à vomir”

Candidat dissident dans la 2e circonscription de Paris, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy a affirmé dimanche, sur le plateau de BFMTV, être “allé au bout du bout de [ses] engagements politiques” et avoir décidé d’arrêter la politique :

Autres articles

5 Commentaires

  • Aaron , 13 Juin 2017 à 8:15 @ 8 h 15 min

    Il n’a pas tort….

  • rorol , 13 Juin 2017 à 8:50 @ 8 h 50 min

    il a raison

  • sarra , 13 Juin 2017 à 10:56 @ 10 h 56 min

    bien que un certain MR TAUPEa essayé de vous ridiculiser ce matin sur LCI je salue VOTRE honnêteté et votre réalisme face à cette déferlante d’incapables qui va gérer notre pays pendant 5 ans
    selon moi nous sommes entrés dans une république bananière et l’on devrait arrêter de se moquer des républiques c’est un bien rand mot qui gèrent l’afrique.Nous avons sur les marches de l’élysée POPEYE ET OLIVE habillée par VUITTON et un avaleur d’épinards guidé par ATTALI et les banquiers.
    deux mondes vont s’affronter les ouvriers mis sur la touche et les retraités dépouillés de leur travail et cette bourgeoisie de province malsaine qui me fait penser à ce monde pourri de VIPERE AU POING.
    Ces jésuites qui ont façonné MACRON étouffé cet amour (c un bien grand mot) qui aurait mérité chez le petit peuple la mise au banc des accusés me donne envie de vomir
    certains seront offusqués par ce propos mais voyez vous j’ai en souvenir une institutrice qui s’est suicidée …….

    en fait ces bourgeois imbus de leur personne se baladant avec le ventre rebondi clamant la bonne morale et les connaissances une et universelles est une représentation du début du 19eme siècle et la copie de cette bourgeoisie dévoyée des livres de ZOLA.

    Vous avez raison de laisser ce monde pourri vous valez mieux que ces ânes abêtis par la fréquentation de ces bobos écolos végan végétariens se partageant cachés aux yeux du peuple un camembert fondant provenant et offert par les syndicats ruraux qui pillent les paysans.

    j’espère pouvoir encore vous entendre chez NATACHA POLONY OU CHEZ ZEMMOUR et suis si dégoûtée de ce monde politique que les nausées m’envahissent

    OSER PARLER DE DEFERLANTE QUAND ON A ETE ELU AVEC 15% DE VOIX SUR 47 MILLIONS

    OU SE TROUVE LA HONTE CHEZ LES POLITIQUES OU LES MEDIAS ?

    EN FAIT C LA VICTOIRE DE ATTALI DE MINC DES BANQUIERS QUI SAVENT SOUDOYER ET ANEANTIR UNE CIVILISATION ET UN PEUPLE A LEUR PROFIT

    LES BILLETS COMMENCENT A EMETTRE UN SON QUI ANNONCE LA RUINE DE LA PENSEE.

  • Trucker , 13 Juin 2017 à 11:29 @ 11 h 29 min

    Il en aura fallu du temps à certains pour admettre cette évidence, que cet électorat de droite est d’une hypocrisie sans limite….mais également d’un mépris pour le peuple qui frise l’indécence et l’immoralité.

    Le jugement de Henri Guaino, contre lequel les journaleux font semblant de s’offusquer, sans doute parce qu’ils sont partie prenante de cette hypocrisie générale de la société française et en assure le relai médiatique, ne changera pas pour autant la donne.

    Cette bourgeoisie a toujours mis dans la balance ses intérêts d’argent au nom desquels elle aura toujours sacrifié sa dignité.

  • Zorgdoc , 13 Juin 2017 à 18:58 @ 18 h 58 min

    Le meilleur moment de cette campagne: la réaction de Guaino, et la journaliste horrifiée qui essayait de le faire taire.

Les commentaires sont fermés.