Nicolas Doze : Le monopole des pharmacies sent le sapin

Les médicaments sont enfin en vente en ligne. À quand la fin du monopole des pharmacie et l’ouverture à la concurrence ? Quelques éléments de réponse avec Nicolas Doze, ce vendredi 12 juillet sur BFM TV.

Autres articles

11 Commentaires

  • xrayzoulou , 12 Juil 2013 à 15:34 @ 15 h 34 min

    Je ne sais pas comment ils vont faire pour distribuer les médicaments. Cela risque d’être un beau fiasco. Les gens prendront n’importe quoi parce qu’untel a dit c’es bon pour… un autre dira ce médicament et bon pour autre chose etc…. Si il n’y a pas de surveillance, il risque d’y avoir des morts à cause des gens qui mélangeront n’importe quoi.

  • chantal , 12 Juil 2013 à 19:42 @ 19 h 42 min

    BRAVO à eux, félicitations. Le citoyen sera avec vous car votre cause est juste et nous le constatons tous les jours.

  • Yaki , 12 Juil 2013 à 21:51 @ 21 h 51 min

    Enfin, pour l’instant, seules les pharmacies peuvent vendre par internet…et encore des médicaments sans ordonnance.
    Le plus inquiétant sera une ouverture complète. Les contrefaçons vont pleuvoir.

    Pour faire des économies, il faudrait peut-être plutôt se pencher sur le monopole des industries pharmaceutiques et les conditionnements qui ne correspondent à aucun traitement. Il y a toujours des médicaments qui restent, sans parler du coût de la mise en boîte et du traitement des déchets.

  • JSG , 13 Juil 2013 à 8:12 @ 8 h 12 min

    Je ne suis pas un fana des médicaments, mais, on est bien content d’avoir un conseil, et de trouver qqu’un de compétant à la place d’un anonyme ou faux personnage qui vous “conseillera” sur inter pas toujours très net.

  • Pablo Escobar , 13 Juil 2013 à 8:50 @ 8 h 50 min

    Toujours plus pour Edouard Leclerc !

  • Eric Martin , 13 Juil 2013 à 8:55 @ 8 h 55 min

    Et pour les consommateurs, on dirait !

  • Craven , 13 Juil 2013 à 17:22 @ 17 h 22 min

    Vous avez aimés la destruction des commerces indépendants (épiceries, boucheries, presse…) des centres-villes ? Vous allez adorer la disparition des pharmacies ! Bien évidemment les médicaments seront moins chers… jusqu’à la fermeture de la dernière pharmacie de votre coin !

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France