L’A.E.D. dénonce des massacres en République Centrafricaine

Le diocèse de Bouar en République Centrafricaine.

Comme le révèle l’A.E.D., le diocèse de Bouar est le siège d’exactions de la part des rebelles de la Séléka, coalition qui vient d’être dénoncée par le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon. Selon le père Garezza, carme de Bozoum, qui s’est rendu dans l’un des villages attaqués, “C’était horrible. Des témoins m’ont dit que les rebelles avaient jeté les cadavres des tués dans le fleuve. Beaucoup de localités ressemblent à des villages fantômes, parce qu’ils sont totalement vides et abandonnés.”

Les villages à population majoritairement musulmanes “ne seraient que peu ou pas du tout touchés par ce genre d’exactions » selon le religieux, qui estime que “14 villages ont été totalement abandonnés ». Plus de 970 réfugiés ont ainsi afflué en une seule fin de semaine dans sa mission de Bozoum. Quinze personne au moins ont été assassiné, mais le père Garezza parle plutôt de “plusieurs douzaines de morts»

Une prière commune pour la paix de représentants de l’Église catholique, de musulmans et de protestants qui ont tous condamnés les violences aura lieu lundi 12 août à  Bouar (le siège du diocèse de Bouar).

Les gens ne peuvent plus vivre chez eux à cause de l’insécurité.”

Photo : A.E.D.

C’est en ces termes que l’archévêque de Bangui, Mgr Dieudonné Nzapalainga, dénonce la situation catastrophique de la république centrafricaine sur Radio Vatican (émission à écouter en cliquant ici). Selon lui, « le Séléka est composé de plusieurs groupes et chaque groupe a un responsable à sa tête. Ces hommes se comportent parfois comme des seigneurs de guerre et ils n’estiment avoir aucun compte à rendre à Bangui. Il est urgent d’instaurer une chaîne de commandement dans le pays”.

 

 

[toggle_simple title=”Pour en savoir plus, cliquez ici” width=”100%”]

Une lettre de la conférence épiscopale de Centrafique, adressée le 20 juin au président Michel Djotodia dresse un bilan assez précis de l’état du pays, à découvrir sur Nouvelles de France.

[/toggle_simple]

Autres articles

5 Commentaires

  • mariedefrance , 12 Août 2013 à 10:19 @ 10 h 19 min

    Mea-Culpa… mea-Culpa….. c’est sans doute la faute de l’Occident !

    allo Pépère ?

  • François Desvignes , 12 Août 2013 à 10:43 @ 10 h 43 min

    C’est comme ici :

    -tous les hétérosexuels,
    -les blancs,
    les catholiques
    -et en définitive les Français, du moins ceux qui savent encore ce que le terme recouvre,
    -et bien sûr ceux qui cumuleraient deux au moins de ces défauts pathologiques

    sont lâchement assassinés par le Reich socialiste.

    Seul le mode opératoire change:

    – La mise à l’index par es medias vendus de la collaboration
    – le procès truqué par des juges achetés selon des lois liberticides
    – des amendes, dommages intérêts pharaoniques, confiscatoires, largement au dessus des capacités contributives de l’auteur présumé des faits sans proportion avec la gravité du délit incriminé
    – des peines de prison préventives, à durée indéterminées, à effet socialement dévastateurs
    -La mise en quarantaine mediatique par mesure de prophylaxie politique.
    -L’appel à la haine et au désaveu familal, amical, caritatif.
    – l’exil par contrôles successif et délirants du fisc et ensuite de l’URSSAF façon “deux nuages de sauterelles sur un champ de blé tendre”

    Tous les exterminateurs de hérode aux rois africains sont des enfants de coeur :

    Marianne sait tuer en masse et en silence, sans que cela se voit ni s’entende.

    C’est son métier.

  • xrayzoulou , 12 Août 2013 à 12:10 @ 12 h 10 min

    Comme vous avez raison !
    De tout temps il y a eu des guerres tribales dans ces pays, seuls les pays “dits” civilisés ont réussi à calmer le jeu. d’autre part les européens ont fait des frontières au cordeau sans s’occuper des ethnies (d’où ces guerres). Après ils viennent en tant que sans-papiers squatter l’Europe et bien sûr la France !
    Sur un autre sujet, avez-vous eu connaissance de ce militaire de 23 ans (Armée de l’Air), qu’on a bien sûr, sur FRANCEINFO.TV, taxé de sympathisant extrême droite (un militaire même si il a des opinions, comme tout le monde, n’en fait pas état. Il est là pour servir on Pays).
    Ce militaire donc aurait projeté d’attaquer une mosquée (tout seul il aurait eu du mal).
    Quand des voyous islamistes de gauche, s’attaquent ou projettent de s’attaquer à une église cela ne fait même pas une ligne ni 2 mots sur les journaux !
    Ce fait me rappelle l’attaque des militaires de BRIVES, par des islamistes. La femme de l’un d’eux était enceinte de 7 mois, elle a été battue et son bébé est mort : ce n’est rien cela “UNE PECCADILLE !).
    Je suis entièrement d’accord avec ce militaire et je souhaite et j’espère que notre Armée se réveillera (si le gouvernement ne les a pas anesthésiés) et qu’il nous débarrassera de toute cette vermine politique et ethnique (ne surtout pas toucher à ceux intégrés qui risquent plus que nous). Que ces suppôts de Satan soient anéantis et que DIEU nous garde !

  • azerty , 12 Août 2013 à 12:37 @ 12 h 37 min

    Ce sont les troupes qui ont porté le musulam Djotodié au pouvoir. Il n’y a pas longtemps Calixthe Beyala dénonçait les exactions commises par des groupes musulmans dans ce pays envers les populations chrétiennes.
    http://www.journaldebangui.com/article.php?aid=4444
    Au secours! Les chrétiens de Centrafrique en danger

  • Antigone , 14 Août 2013 à 1:05 @ 1 h 05 min

    “Les gens ne peuvent plus vivre chez eux à cause de l’insécurité”, tiens, ça me rappelle quelque chose…Combien de Français se sont sentis menacés par leurs gentils voisins “chance pour la France” et ont été forcés de déménager?
    La France ressemble de plus en plus à l’Afrique sur ce point-là, non?

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen