Nicolas Doze : Les Français sont prêts pour de vraies réformes

Contrairement aux politiciens, les Français sont mûrs pour de vraies réformes en France comme celle des professions réglementées, celle des seuils sociaux, celle du logement, celle des régions et enfin la réforme de l’État, explique Nicolas Doze ce jeudi sur BFM TV. Le rôle du politique est de permettre aux entreprises de créer de la richesse dans de bonnes conditions et de les laisser tranquilles, rappelle-t-il :

Autres articles

6 Commentaires

  • V_Parlier , 12 Sep 2014 à 11:33 @ 11 h 33 min

    Les français seraient probablement prêts pour de vraies réformes, même déplaisantes, s’ils avaient la garantie qu’au moins ils seraient protégés du libre échange et de son corollaire, la délocalisation. Tout le reste n’est que cataplasme sur jambe de bois, comme toutes ces réformettes qui empoisonnent la vie de tous ceux qui doivent sans arrêt se réadapter aux perpétuels changements de lois. Seulement, les français n’auront jamais confiance en des réformes promulguées par l’UMPS qui a déjà donné.

  • republique , 12 Sep 2014 à 11:49 @ 11 h 49 min

    Les français en ont marre, car réforme veut toujours dire détricotage de la protection sociale, qu’ils ont pourtant payé et pour laquelle leurs aïeux ont lutté et sont parfois morts. Ils en ont aussi marre d’obéir à l’Allemagne, tout en étant culpabilisés pour l’époque Pétain, ce qui est incroyable si on réfléchit un peu….
    Les français demandent qu’on ne touche plus à leur pays et que tous ces zigotos, gauche, droite et autres consors, aillent ailleurs propager leurs maladies politico-parasitaires.

  • republique , 12 Sep 2014 à 11:54 @ 11 h 54 min

    Ils en ont aussi marre de tous ces soi-disant journalistes qui se prennent pour Dieu et ne font pas leur travail d’investigation. Ils n’ont plus aucune crédibilité. Et le Bourdin, se croyant arrivé au sommet, qui hurle comme un forain de manège qui demande aux enfants de tirer sur la queue du singe, qui joue sur le fait de poser une question sans aucun intérêt mais avec insistance, pour faire croire qu’il ne se laisse pas impressionner par les politiques ; lui aussi va souffrir, il y a déjà pas mal d’auditeurs qui ont déconnecté de cette radio. Va lui rester les chauffeurs de taxis qui mettent la fréquence pour les cris et hurlements hystériques, ça les tient éveillés… Donc journaleux, politiques : zou poubelle !

  • C.B. , 12 Sep 2014 à 14:29 @ 14 h 29 min

    La réforme la plus importante, tellement attendue: la baisse du train de vie de l’état. Que l’état se recentre sur les missions régaliennes, et qu’il sous-traite au privé ce qui n’est pas régalien, à commencer par l’instruction des jeunes générations.
    On cherche de l’argent? Vente des établissements scolaires. Je suis prête à parier qu’on trouvera des acquéreurs.

  • Cap2006 , 12 Sep 2014 à 21:34 @ 21 h 34 min

    Non, les français sont clairement opposés aux reformes, même minimales.

    Enfin sauf celles qui touchent les autres.

    Il n’y a qu’à voir tous ces gens opposés au mariage de 2 adultes consentants qui s’aiment et veulent faire comme tous les autres.

    Cela me fait penser à mon beau frère, anti fonctionnaires et dont les enfants e l’épouse travaillent désormais payés par l’état ou les collectivités locales.

  • domremy , 13 Sep 2014 à 7:50 @ 7 h 50 min

    oui les FR4ANCAIS sont prets pour des réformes justes, mais qui ne viennent jamais,
    la moitiè de politiques, suppression de tous leurs avantages;
    = égalités des retraites public privé,
    referendum pour tous les sujets importents ( mais respecté, pas comme le dernier sur l europe )
    beaucoup plus de surveillance dans les comptes de l état, de la sécu,des alloc,
    arreter l immigration dont nous n avons nul besoin (sans être des affreux racistes)
    la religion de chacun est libre, mais ne pas s exposer dans la rue comme actuellement,
    pour la sexualité, la même chose, chacun est libre, mais discrètement, pas la peine de s exposer dans la rue
    une école comme avant, avec des leçons de morale

Les commentaires sont fermés.